lundi 22 novembre 2021À la une

Le maquillage renoue avec la croissance

Le maquillage renoue avec la croissance

Selon The NPD Group, les ventes de maquillage sélectif en France ont enregistré une hausse de 1 % en France sur la période de trois mois s’étendant de juin à fin août 2021. Avec un total des ventes s’élevant à 71,4 millions d’euros pendant cette période, des signaux positifs de reprise sont donc enfin visibles sur un marché pourtant confronté à de nombreux défis pendant la pandémie. C’est la première fois depuis mars 2020.

Temps de lecture
~ 2 minutes

Les ventes de maquillage sélectif avaient enregistré une baisse dès le début de la pandémie, accusant le coup de la fermeture des parfumeries et grands magasins et de la réduction des interactions sociales. Avec la reprise de la vie économique en juin 2021, une population plus importante a retrouvé le chemin du bureau et des lieux culturels, et les bars et les restaurants ont repris leur activité. Résultat : le maquillage sélectif enregistre une croissance positive pour la première fois depuis mars 2020.

Le port du masque restant obligatoire, les consommatrices françaises ont commencé à adopter des produits longue tenue dont les ventes ont bondi de 12 % entre juin et fin août 2021, par comparaison avec la même période en 2020. L’augmentation est de 31 % pour les mascaras, 25 % pour les ombres à paupières et 28 % pour les poudres longue tenue.

Pleins feux sur les yeux

À la faveur du port du masque, le maquillage des yeux est le premier moteur de croissance, avec la plus nette amélioration des ventes. Au total, cette catégorie a augmenté de 9 % entre juin et fin août 2021, par rapport à la même période en 2020, principalement grâce aux …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements