CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
17 mars 2017ANSM

Interdiction de deux produits Neostem Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

L'ANSM vient de publier une décision interdisant deux produits du laboratoire Promicea : Neostem serum et Neostem pocket lift. Pour l'Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé, ils répondent à la définition de médicaments et non de cosmétiques, et sont susceptibles de présenter un danger pour la santé humaine.

Temps de lecture : ~ 2 minutes

La décision est en date du 13 mars et a été rendue publique le 16 mars. Elle porte suspension de la fabrication, de l'exportation, de la distribution en gros, de la mise sur le marché à titre gratuit ou onéreux, de la détention en vue de la vente ou de la distribution à titre gratuit, de la publicité des produits dénommés Neostem serum et Neostem pocket lift de la société Laboratoire Promicea, ainsi que le retrait des produits.

L'ANSM souligne que le laboratoire revendique pour ces deux produits le statut de produit cosmétique, ainsi qu'une association unique de deux substances actives médicamenteuses, qui ont des propriétés curatives ou préventives à l'égard de maladies humaines.
Pour l'Agence, ces produits répondent donc à la définition du médicament par présentation et par fonction, alors qu'ils n'ont pas fait l'objet, avant leur commercialisation, d'une autorisation de mise sur le marché : ils sont donc commercialisés et promus en infraction avec les règles qui leurs sont applicables.

L'agence souligne également que les substances qu'ils contiennent peuvent avoir des effets toxiques, et qu'ils sont donc susceptibles de présenter un danger pour la santé humaine.

Pour aller plus loin
• Voir la décision de police sanitaire de l'ANSM – à télécharger ci-dessous.

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Tous les articles (88)