jeudi 11 novembre 2010Autour des bébés

Le bon programme de soins pour bébé

©Thinkstock/L'Observatoire des Cosmétiques

De bons cosmétiques à la composition irréprochable et bien adaptés aux besoins de bébé… L'équipement de rigueur (petite baignoire pour le bain, table à langer, grande serviette éponge, cotons, couches,… etc. !) à disposition… Il ne reste qu'à utiliser tout cela au mieux, à la bonne fréquence et en pratiquant les bons gestes, pour le confort et le bien-être de votre enfant. Il vous manque le mode d'emploi ? Le voici !

Temps de lecture
~ 4 minutes

À nous lire parfois, et particulièrement dans cette rubrique consacrée aux tout petits, on pourrait avoir l'impression que les experts de L'Observatoire des Cosmétiques déconseillent l'utilisation des produits cosmétiques pour les bébés ! " Lavons-nous trop nos bébés ? ", demandons-nous ici, " Combien de cosmétiques pour bébé ? " ajoutons-nous là… en précisant d'entrée que "Peu, c'est mieux" !

N'allez pas croire que nous aimons les bébés sales et qui sentent mauvais ! Mais il faut aussi savoir contrebalancer quelque peu les discours publicitaires de l'industrie cosmétique, d'abord soucieuse évidemment de vendre toujours plus de produits. Car l'enfant (et surtout sa peau) peut ne pas apprécier une débauche de soins et une pluie quotidienne d'ingrédients cosmétiques divers et variés…
Mais il en a aussi besoin, bien sûr, de cosmétiques ! Et tous les jours, encore ! Bien choisis, s'entend. Et bien utilisés, c'est encore mieux. Donc… si on s'occupait de bébé ?

Le bain

Il est quotidien.
Pour l’heure, on vous laisse juge : ce n’est pas forcément la même chaque jour. Le moment privilégié dépend du sommeil du bébé, de sa faim, mais aussi de votre disponibilité, très importante pour que le bain "se passe bien".

Le bain se prépare
Avant même de porter bébé dans la salle de bains, quelques préparatifs s’imposent.
La pièce doit être bien chauffée (autour de 22°C) pour que bébé n’ait pas froid. Au besoin, utilisez un petit chauffage d’appoint.
Préparez tout ce dont vous aurez besoin à proximité de la baignoire : une fois que bébé sera dans l’eau, il ne sera pas question de le lâcher une seconde, par exemple pour aller chercher la bouteille de gel lavant laissée dans son placard…
Faites couler l’eau du bain et contrôlez sa température : elle doit être aux environs de 37°C.
Quand tout est prêt, la star peut arriver.

Bébé arrive
Déshabillez votre enfant sur la table à langer et ôtez sa couche. Si elle est sale, nettoyez d’abord le siège à l’aide d’un lait de toilette de façon à ce que l’eau du bain ne soit pas souillée.
Deux options ensuite : vous pouvez, à l’aide de vos mains mouillées ou d’un gant (pas d’éponge, ce sont des "nids à microbes" !), savonner bébé sur sa table à langer pour le plonger ensuite dans le bain (mais attention dans ce cas, sa peau en devient très glissante !), ou le plonger d’abord dans le bain pour le savonner ensuite.
Dans les deux cas, n’oubliez pas la tête, bébé transpirant beaucoup du cuir chevelu.

Dans le bain
Il est temps de mettre bébé à l’eau, mais on ne le jette pas dedans, pas plus qu’après avec l’eau !
Main gauche sous la nuque et main droite sous les fesses pour les droitières, l’inverse pour les gauchères, plongez bébé doucement dans l’eau, les fesses en premier.
Tant que bébé ne tient pas assis, on garde une main pour le soutenir tout au long du bain. De l’autre, ou avec l’aide du gant, on rince les parties de son corps qui ne sont pas immergées.
La toilette terminée, vous pouvez laisser votre enfant profiter quelques minutes de la douceur de l’eau s’il l’apprécie. Un "bon" bain dure environ 5 minutes, et pas plus de 10.

Après le bain
Au sortir de l’eau, enveloppez bébé dans une grande serviette et séchez-le soigneusement sans frotter, par effleurements, sans oublier les plis.
Passez directement à la toilette : vous viderez la baignoire et rangerez la salle de bain tranquillement, une fois bébé recouché.

La toilette

Elle se pratique en entier après le bain, et dès que nécessaire entre chaque bain : on nettoiera ainsi plus souvent le nez d’un bébé un peu enrhumé, par exemple.
Une fois bébé bien séché, la couche refermée et le corps rhabillé, on peut passer aux petits détails.

Le visage
L’idéal est de le nettoyer à l’aide d’un lait de toilette. Déposez-en un peu sur un coton, effleurez-en le visage de bébé doucement, ôtez l’excédent à l’aide d’un coton propre.
Faut-il rincer ? Même si le lait est "sans rinçage" ? Sans ambiguïté, la réponse des experts est : "Oui !". Avec l’emploi généralisé des produits de nettoyage sans rinçage, soulignent-ils, on s’est rendu compte d’une recrudescence des problèmes cutanés. Donc, rinçage obligatoire, de préférence avec une eau thermale.

Les yeux
Imbibez deux compresses stériles de sérum physiologique (une pour chaque œil). Passez-les doucement sur les yeux de votre bébé, en commençant par le bord le plus propre pour ne pas étendre les sécrétions tout le long de l'œil.

Les oreilles
Pas de cotons-tiges. Ils paraissent bien pratiques, mais leur tige dure risque de blesser bébé et ils ont tendance à repousser le cérumen tout au fond de l’oreille.
Enroulez un morceau de coton en forme de mèche, et nettoyez doucement le pavillon et le bord de l’oreille, sans chercher à pénétrer (surtout pas trop profondément !) dans le tuyau auditif.

Le nez
Utilisez le même genre de mèche en coton, cette fois humidifiée de sérum physiologique (une pour chaque narine). Introduisez-les délicatement dans les narines, tournez-les légèrement pour détacher toutes les mucosités, et ne faites pas trop durer : en général, bébé n’aime pas ça !

Et la tête, et les yeux, et les oreilles, et le nez… alouette, bébé est tout propre !

© 2010- 2020  CosmeticOBS

Autour des bébésAutres articles

15résultats