Bien soigner les peaux noires

undefined

Les peaux noires ont un fonctionnement et des problématiques bien à elles. Afin de garantir leur bonne santé, les rituels de soins doivent donc être adaptés à leurs spécificités. En cosmétique, à chaque problème sa solution.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Il n’y a pas de recette miracle pour avoir une belle peau. Après avoir compris son fonctionnement et les soucis qu’elle peut avoir, il suffit d’adopter les bons gestes et les bons produits.

L’hydratation au quotidien
Puisque la peau noire souffre souvent de sécheresse cutanée lorsqu’elle vit en climat tempéré, il est important de la nourrir tous les jours.
Afin d’être certain de se diriger vers les produits les plus adaptés, ces derniers doivent être riches en actifs hydratants comme certaines huiles ou beurres végétaux (le plus connu étant le karité), contenir de la vitamine D (garante du bon équilibre de la peau) et contenir des céramides pour apporter à l'épiderme plus de confort.

Limiter la production de sébum
La peau noire est naturellement sujette à l’hyperséborrhée. Pour enrayer au mieux cette tendance, l’utilisation de produits trop astringents doit être limitée. Effectivement, une routine de nettoyage trop agressive risque de décaper la peau et de provoquer une hyperséborrhée en réponse.
Dans ce cas, l’utilisation d’huiles démaquillantes n’est pas déconseillée, bien que l’on ait tendance à croire que corps gras et excès de sébum ne font pas bon ménage. Au contraire, ce type de nettoyage est respectueux de la peau. Pour celles qui préfèrent les textures plus aqueuses, des eaux micellaires peuvent convenir également. L’utilisation d’un gel doux est idéal pour assainir la peau.
En termes de maquillage, les produits sébo-régulateurs aident à limiter l’aspect brillant du visage. Les poudres transparentes sont parfaites pour garantir la matité du visage. Cependant, se démaquiller chaque soir est une constante à ne pas négliger, de façon à ne pas obstruer les pores.

Quelques petits boutons
Du fait de son hyperséborrhée naturelle, la peau noire a parfois tendance à souffrir d’imperfections voire d’acné. Dans ces cas-là, les soins anti-imperfection ou encore l’application locale d’huile essentielle d’Arbre à Thé (Tea Tree) peuvent venir à bout des boutons les moins récalcitrants.
Des gommages, une à deux fois par semaine, peuvent aider considérablement la peau à se débarrasser de ses impuretés.
Pour les formes plus sévères d’acné, il convient de se tourner vers un dermatologue.
Attention à la tentation de percer soi-même ses boutons, la peau noire à tendance à cicatriser difficilement.

Se protéger du soleil
La peau noire est de phototype 4/5, elle produit naturellement et constamment de la mélanine, elle est donc plus résistante aux agressions UV. Cependant, ce n’est pas une raison pour ne pas se protéger du soleil.
Dans des milieux tempérés, la peau noire se déshabitue du soleil, elle est donc fragilisée quand elle y est exposée à nouveau.
En cas de traitement anti-acnéique, l’application de certains produits sur le visage combinée aux effets du soleil, peut donner lieu à l’apparition de tâches pigmentaires. L’utilisation de soins solaires est donc préconisée.
Enfin, ce n’est pas parce que la peau noire n’est pas aussi sensible aux coups de soleil qu’une peau caucasienne qu’elle est complètement immunisée contre les effets néfastes du soleil. Elle est tout aussi susceptible de souffrir d’un cancer de la peau, du fait d’expositions au soleil trop prolongées et sans protection. La vitamine D contenue dans les rayons UV est, certes, essentielle au bien-être cutané de la peau noire mais se protéger est tout aussi important.

JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
© 2017- 2020  CosmeticOBS

Eléments associés(1)

Bien choisir ses cosmétiquesAutres articles

41résultats