mardi 15 novembre 2016Bien choisir ses cosmétiques

Est-ce que le e-commerce vous dit tout sur vos cosmétiques ?

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Faire son shopping depuis son canapé, en quelques clics, est une habitude de plus en plus courante. Y compris pour l’achat des cosmétiques. Pourtant, le e-commerce ne vous donne pas toujours les informations dont vous disposez en boutique. Ces manquements importants ne vous permettent donc pas d’acheter en toute sécurité et en connaissance de cause.


Temps de lecture
~ 3 minutes

Faire ses achats sur Internet présente de précieux avantages. Entre gain de temps, réductions alléchantes ou encore livraison à domicile, le e-commerce est bien souvent plus avantageux et plus pratique que la vente traditionnelle. Mais que ce soit en ligne ou en boutique, vous avez des droits.

Lorsque vous allez acheter vos cosmétiques dans un magasin, vous avez accès à la liste des ingrédients qui le composent. L’accès à cette liste, directement sur le packaging, est une disposition du Règlement européen (qui s'applique partout en Europe, y compris en France), et elle ne peut être ignorée par les fabricants. Pourtant, au niveau du e-commerce, il y a comme un vide juridique : le Règlement ne l'évoque à aucun moment. Cependant, certaines lois relatives aux droits des consommateurs prennent le relais à ce sujet et indiquent que cette fameuse liste doit également figurer sur Internet.

La liste des ingrédients (connue aussi sous le nom de liste INCI) est très importante puisqu’elle vous permet de savoir exactement ce qu’il y a dans un produit cosmétique. Vous êtes alors à même de pouvoir choisir un produit qui vous convient et qui est respectueux de votre mode de vie. Elle permet aussi aux personnes allergiques à certains composants de les éviter… et les désagréments de santé qu'ils provoquent.

Le e-commerce, au diapason avec la loi ?

En enquêtant sur Internet, L'Observatoire des Cosmétiques s'est rendu compte que les leaders du e-commerce en matière de cosmétiques semblent, pour beaucoup, ignorer la loi quant à la publication des ingrédients des dits cosmétiques.

Cette fameuse liste, présente sur l’emballage, doit également figurer dans les caractéristiques de vente à distance. Cette information est aussi précieuse que le prix ou la marque du produit !

Bien souvent, vous trouverez, au mieux, la liste non exhaustive des principaux actifs de votre produit… Insuffisant !

Il est également important de rappeler que, même si vous êtes habitué à un produit et que vous connaissez sa formulation, ce n’est pas une raison pour l’acheter sur Internet les yeux fermés. Effectivement, il peut arriver qu’une matière première vienne à manquer et soit remplacée par un composant équivalent. Vous devez donc pouvoir avoir accès à cette liste : c’est votre droit !

Consommateurs, quels sont vos droits ?

• En premier lieu, sachez que vous avez le droit de demander l’accès à cette liste. Vous pouvez en faire la demande via le service client du site de vente… qui est tenu de vous répondre.
• Dans le cas où vous n’arrivez pas à obtenir les informations dont vous avez besoin, vous pouvez alors contacter la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes). Elle est en charge du respect des bonnes règles du commerce, et peut enquêter suite à votre signalement.
• Si vous avez passé commande mais que votre achat ne vous convient pas, vous avez un délai de rétractation de 14 jours. Vous pouvez renvoyer gratuitement votre produit et vous n’avez pas à vous justifier sur la raison de votre retour.
• Enfin, sachez que le droit est de votre côté. Les enseignes de e-commerce ne respectant pas la loi s’exposent à des amendes pouvant aller jusqu’à 1 500 000 € et jusqu'à 10 % du chiffre d’affaires de l'entreprise coupable.

JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
© 2016- 2021  CosmeticOBS

Bien choisir ses cosmétiquesAutres articles

41résultats