lundi 27 octobre 2008Bien choisir ses cosmétiques

Le fluor, s'il en faut... c'est point trop !

© Thierry Planche - fotolia.com

Le fluor est-il indispensable dans un dentifrice ? Oui, affirme une partie des experts : c'est le seul actif reconnu pour prévenir les caries. Pas forcément, répondent d'autres experts : trop de fluor peut provoquer une maladie des dents, la fluorose, se manifestant par l'apparition de taches blanches ou jaunâtres sur les dents. Or, on a beaucoup d'occasions d'être en contact avec cette substance, par le biais de certains aliments ou des ustensiles de cuisine par exemple…

Temps de lecture
~ 3 minutes

Le débat sur la pertinence de la présence de fluor dans les dentifrices n'est pas tranché. Il s'articule autour de deux questions.

Peut-on prévenir la survenue de caries par d'autres moyens qu'en ayant recours au fluor ?

Il existe effectivement en cosmétiques d'autres actifs réputés pour lutter efficacement contre la plaque dentaire (le "nid" des caries). On peut citer :
• le xylitol
• la propolis
• l'huile essentielle d'anis

À noter que si un adulte peut assurer une parfaite hygiène buccale grâce à des brossages sérieux (trois minutes minimum) et réguliers (après chaque repas) avec toutes sortes de dentifrices, le fluor semble rester indispensable pour les enfants, surtout s'ils ne maîtrisent pas encore au mieux le geste un peu technique que nécessite l'usage d'une brosse à dents.

Peut-on aujourd'hui risquer un surdosage en fluor ?

Tout dépend évidemment de l'environnement dans lequel on vit, de l'eau que l'on boit, des aliments que l'on consomme… Il semble cependant que le risque reste faible. Pour autant, il n'est pas négligé par les autorités sanitaires, qui ont édicté des règles de sécurité.

La teneur en fluor est réglementée par la loi, en fonction de l'âge ou du type de dentifrices (qui peut être considéré comme un cosmétique ou comme un médicament). Des doses maximales ont été définies dans chaque cas et il appartient à chacun de les respecter et de les vérifier avant d'acheter un nouveau produit (elles doivent obligatoirement figurer sur l'emballage) pour s'assurer au moins la marge de sécurité légale.

Les doses légales de fluor dans les dentifrices
(en ppm : partie par million)

[F-] Pour Statut du produit
< 500 ppm Enfants de 3 à 6 ans Cosmétique
1000 à 1500 ppm Enfants (> 7 ans), Adultes Cosmétique
> 1500 ppm Adultes Médicament

NB : le fluor n'est pas recommandé chez l'enfant de - de 2 ans
(qui n'est pas capable de recracher le dentifrice et risque une intoxication)

© 2008- 2021  CosmeticOBS

Bien choisir ses cosmétiquesAutres articles

41résultats