lundi 13 février 2017Bien choisir ses cosmétiques

Les 6 commandements de la Saint-Valentin… au masculin !

undefined

Chaque année, c’est la même rengaine. Saint-Valentin oblige, c’est le déferlement de lingeries et de cosmétiques en tout genre pour que ces dames soient les plus désirables possible. Bien qu’il appartienne à la gente masculine de couvrir leur dulcinée de cadeaux, ce n’est pas une raison pour qu’ils n’aient pas à se soucier, eux aussi, de leur apparence. Dans un souci de parfaite égalité, l’Observatoire des Cosmétiques a listé six commandements à observer pour que les Valentins soient aussi attirants que leurs cavalières.

Temps de lecture
~ 5 minutes

Pas de raison que seules les femmes se fassent belles, d’autant plus que le secteur des cosmétiques pour hommes se développe de plus en plus. Finie la tendance Gorilla, messieurs, faites-vous aussi un peu désirer !

1. Poils de fer dans une barbe de velours
Ce ne sont pas les barbers-shop, qui poussent à tous les coins de rue, qui diront le contraire : la barbe est revenue sur le devant de la scène (pour les hommes bien sûr, pour les femmes, ce n’est admis qu’au cirque). La pilosité faciale s’est imposée comme un symbole de cool-attitude. Être à la mode, c’est bien, mais le port de la barbe fait énormément de victimes collatérales : les conjointes. Eh oui, les poils sur les visages sont durs et ça pique les peaux délicates ! Pour éviter toute irritation (même cutanée) indésirable lors d’un moment tendre, il suffit de prendre soin de sa barbe.
Oui, mais comment ? Tout d’abord, pour la nettoyer et la débarrasser de tous ses germes, il faut passer par l’étape shampooing, avec un produit adapté, bien sûr. Deuxième étape, le brossage, pour éliminer toutes les impuretés qui s’accrochent dans la barbe. Enfin, pour l’adoucir, il suffit d’appliquer quotidiennement une huile ou un baume. Au bout de quelques jours, les poils seront considérablement moins durs, plus d’excuse pour ne pas se jeter sur l’être aimé pour le couvrir de baisers. Même, ça peut faire envie, alors !

2. Un peu de vivacité… d'abord dans le regard !
La Saint-Valentin : soirée la plus romantique de l’année, celle où les œillades amoureuses, fougueuses et interminables, sont de mise. Vous voulez vous la jouer regard de braise ? alors, évitez les poches et les cernes (au moins sous les yeux) ! Ça plombe l'ambiance, avouez. L’option la plus rapide est d'éteindre la lumière… et de compter sur ses autres atouts. Mais la méthode a des limites… Autre solution : appliquer une cuillère froide sur la paupière, afin de décongestionner et de lisser les traits. L’utilisation d’un anticerne de façon quotidienne est tout de même la façon la plus durable pour lutter contre les signes de fatigue du regard.

3. L’amour oui, les poignées d’amour, non !
Les femmes sont les cibles préférées de la branche minceur des produits de beauté, censés venir à bout de certaines rondeurs jugées disgracieuses. Si l’on part donc du principe que les kilos superflus sur une silhouette féminine ne sont pas jolis, alors messieurs, sachez que sur vous, ce n’est pas non plus du plus bel effet. Fort heureusement, l’industrie cosmétique a (aussi) pensé à vous, puisque des crèmes conçues spécialement pour hommes sont disponibles sur le marché. Lutter contre les poignées d’amour grâce à des cosmétiques est donc possible (les régimes drastiques et l'abandon de la junk-food, ça marche aussi, on le dit en passant…). Si ce n’est pas beau, l’égalité…

4. Gare au gorille
Alors que la pilosité faciale est érigée au rang d’attribut fort de sex-appeal, on ne peut pas en dire autant de tous les poils présents sur le reste du corps. Loin de vouloir faire l’apologie d’une société aseptisée, dans laquelle on doit se débarrasser de tout pelage, il est tout de même vrai que sur certaines zones, une fourrure abondante est quelque peu rédhibitoire. Dos, épaules, nez ou encore mono sourcil, autant d’endroits où la présence de poils n’est tolérée que pour les animaux.
C’est la raison pour laquelle l’épilation masculine se démocratise de plus en plus, que ce soit à la maison ou en institut. Pour les zones simples comme les épaules ou le dos (et aussi en fonction de la souplesse de chacun), il est possible de la pratiquer seul à la maison (ou avec l’aide d’une âme bienveillante). En revanche, pour des régions plus sensibles comme les testicules, l’inter-fessier (oui, ça peut s'épiler !) ou encore les aisselles (en plus, les poils à ces endroits favorisent le développement de bactéries et donc des mauvaises odeurs), il est franchement recommandé de se rendre en institut. Ce sont des endroits délicats où la peau est fine et fragile, il faut donc une main experte afin d’éviter de se faire des hématomes ou des appels de sang.
Pour les moins enthousiastes à l’idée de se rendre dans un salon de beauté, des instituts 100 % dédiés aux hommes existent. Au moins, aucun risque de croiser la voisine.

5. Pellicules
S’il y a bien un (autre) tue-l’amour, ce sont les pellicules. Et oui, avoir les épaules chargées de flocons blancs, ce n’est charmant que si l’on est à la montagne…
Bien qu’elles ne soient pas signe de saleté mais plutôt de cuir chevelu sec ou déséquilibré, elles peuvent aussi provoquer de fortes démangeaisons, de quoi perdre de sa superbe en se mettant à se gratter furieusement la tête. Pour éviter de les semer à tout va et de passer pour un être à l’hygiène douteuse (et à défaut de refaire le coup de la panne… d'électricité), une routine spécialisée est de rigueur. Pas la peine de se laver les cheveux tous les jours, il suffit d’opter pour un shampoing antipelliculaire et d’appliquer par la suite une lotion sans rinçage. Si les pellicules persistent, la meilleure option est d’aller voir un dermatologue. 

6. Pourvu qu’elle soit douce
Encore une fois, les femmes sont matraquées (sans mauvais jeu de mot) en termes d’hygiène intime. Il faut qu’au moment fatidique, elles soient aussi fraiches qu’à la sortie d’une douche, sous peine de se prendre une réflexion peu charmante. Pourtant, les hommes sont également concernés par cette problématique. Désormais, des crèmes existent pour hydrater le sexe masculin et lui donner une sensation immédiate de propreté et de fraicheur. Sous formes de gels, ces produits pénètrent très rapidement. Cerise sur le gâteau, ces soins adoucissent la zone, de quoi passer une bonne fin de soirée…

JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
© 2017- 2021  CosmeticOBS

Bien choisir ses cosmétiquesAutres articles

41résultats