mercredi 19 avril 2017Billets d'humeur

À l’Est, encore du nouveau ?

undefined

On nous vante de toutes parts la fantastique capacité du K-Beauty à inventer la cosmétique du futur. Pourquoi pas. Apparemment, le fait du moment serait l'apparition, après les cushions qui ont incontestablement bien fonctionnés, d'une nouvelle petite merveille que l'on appelle le "tension pack".

Temps de lecture
~ 2 minutes

Il s'agit en fait d'un emballage dans lequel on trouve assez régulièrement un fond de teint imprégné type cushion, avec un tamis qui viendrait sur le produit en plus. Les propriétés vantées sont une meilleure délivrance, une amélioration de la prise du produit et un meilleur dosage. Ça ressemble à ça.

Sans vous raconter ma vie, il se fait que je suis allé récemment chiner aux Puces pour chercher principalement des accessoires de rasage, que je n’ai pas trouvé d’ailleurs. Quelle ne fut pas ma surprise de constater que la Corée était déjà arrivée au marché Vernaison, un des marchés aux Puces de Saint Ouen !!!
J'y ai trouvé un sublime boîtier datant des années 20, avec à l'intérieur, oh surprise, de nouveau, un "tension pack". Était-ce un spécimen unique, retrouvé là par hasard ?

Pas vraiment. Les plus anciens vont dire "on connaissait" ! En fait, sur les sites spécifiques comme celui des collectionneurs de boîtiers de poudre et de compacts, on trouve très facilement ces objets qui datent des années 30.

Il ne s'agit pas de critiquer le processus créatif, mais il est simplement un peu curieux de présenter cela comme une innovation majeure, alors que dans le meilleur des cas, il s'agit simplement d'une renaissance. Nos anciens ont souvent fait preuve d’une créativité étonnante, avant que tout ça ne soit rangé au rayon des poussières.

A posteriori, cela justifie entièrement le travail de mémoire que nous essayons de faire au sein de la Cosmétothèque, un peu ingrat parce que très souvent ignoré par ceux qui pensent qu'il est utile de réinventer, chaque jour que Dieu fait, le fil à couper le beurre.

Cela recoupe aussi en partie le travail fait par certaines marques émergentes autour du renouveau des formules anciennes.

Donc, soyons patients, les efforts finiront un jour par payer. En attendant, continuez d'aller en Corée si vous le souhaitez, mais éventuellement regardez aussi plus près de vous !

Bonne continuation.

Jean-Claude Le Joliff

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques
© 2017- 2021  CosmeticOBS

Eléments associés(1)

Billets d'humeurAutres articles

82résultats