CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
24 avril 2018Billets d'humeur

Le meilleur des mondes de la beauté ! pro

Jean-Claude Le Joliff

En 1932, Aldous Huxley essayait d’imaginer ce que serait le monde futur dans la beauté. Il disait que ce monde devrait être parfumé et que la cellulite n’y aurait plus sa place. On dirigerait les goûts des membres de la société vers des loisirs nécessitant l’achat d’équipements spécialisés au lieu de l’appréciation des passe-temps gratuits ou bon marché. On les conditionne, par exemple, à ne pas aimer la nature, au motif que ce goût n’engendre pas assez d’activité économique. Il parlait de la façon dont les produits pouvaient être conçus car, selon lui, sur la façade de la nouvelle Abbaye, on revendiquait le meilleur orgue parfum et de la couleur de Londres. Mais aucun mot de son successeur potentiel, le robot de formulation !!!!!

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Pourquoi parler de ça ? Plusieurs événements qui se sont déroulés dans le courant de l’année laissent à penser que la façon dont seront conçus les produits miraculeux de demain, comme le pensait Huxley, risque bien de devoir énormément à la modernité, c’est-à-dire au digital et à la robotique.

Le premier facteur réside dans la forte poussée des techniques de l’intelligence artificielle qui proposent des solutions pour résoudre des problématiques complexes qu’il devient de plus en plus difficile d’aborder par les moyens courants.
Dans nos métiers, prenons par exemple les contraintes de la formulation du solaire, ou le choix des conservateurs antimicrobiens, domaines dans lesquels la recrudescence de contraintes diverses et variées, que ce soit réglementaires, dépendantes des tendances ou techniques, rendent de plus en plus compliqué, pour ne pas dire complexe (compliqué, ça finit par se résoudre, complexe, pas !), la résolution de ces questions.

Or, il est évident que l’intelligence artificielle va continuer de progresser fortement, et de nombreuses prises de position en témoignent. Georges Nahon qui préside Orange Silicon Valley, cellule de veille technologique à San Francisco, nous dit : “Les progrès technologiques et sociétaux vont s’amplifier en 2018 avec la montée en puissance de ...