CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
25 mars 2019Commission européenne

De nouveaux enrobages pour le nano-TiO2 bientôt autorisés pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

De nouveaux enrobages pour le nano-TiO2 bientôt autorisés

Le 21 mars 2019, l’Union européenne a transmis à l’OMC un projet de Règlement destiné à autoriser l’utilisation de nouveaux matériaux d’enrobage pour le filtre UV Titanium dioxide (nano) dans les produits cosmétiques. La modification de l’Annexe VI (Filtres anti-UV autorisés) du Règlement Cosmétiques 1223/2009 devrait être adoptée au 4e trimestre 2019.

Temps de lecture : ~ 8 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Date de transmission à l’OMC

21 mars 2019

Produits concernés

Cosmétiques.

Titre du document notifié

Draft Commission Regulation amending Annex VI to Regulation (EC) No.1223/2009 of the European Parliament and of the Council on cosmetic products - Projet de Règlement de la Commission amendant l’Annexe VI du Règlement (CE) n°1223/2009 du Parlement européen et du Conseil relatif aux produits cosmétiques.

Teneur

Ce projet de Règlement de la Commission a pour but d’autoriser l’utilisation de matériaux d’enrobage supplémentaires pour le filtre UV Titanium dioxide (nano) dans les produits cosmétiques.

Objectifs

Protection de la santé humaine et sécurité.

Le texte du futur Règlement

Considérants

1. Le dioxyde de titane est actuellement autorisé comme filtre UV dans les produits cosmétiques, y compris sous forme de nanomatériau. Le dioxyde de titane (nano) figure à l’entrée 27a de l’Annexe VI du Règlement (CE) n°1223/2009. Il est autorisé à une concentration maximale de 25 % dans les préparations prêtes à l’emploi, sauf dans les applications pouvant entraîner une exposition des poumons de l’utilisateur final par inhalation et sous réserve des caractéristiques énumérées dans ce texte.

2. Les caractéristiques énumérées à l’entrée 27bis de l’Annexe VI concernent les propriétés ...