CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
9 mai 2018Commission européenne

Le BEUC revient à la charge sur les CMR pro

Drapeau Commission européenne et Logo du BEUC

En janvier dernier, le BEUC avait déjà publié une lettre ouverte pour protester contre la nouvelle approche de la Commission européenne sur les CMR, qui implique que leur interdiction dans les produits cosmétiques ne soit plus automatique, mais dépende d’une évaluation par le CSSC. Alors qu’on attend toujours la publication d’un règlement qui doit trancher le sort de près de 200 d’entre eux, cette Organisation de défense des consommateurs européens enfonce le clou, avec cette fois une lettre ouverte à Elżbieta Bieńkowska, Commissaire européenne au Marché intérieur et à l’Industrie.

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO