CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
11 juin 2018Commission européenne

REACH : 21 551 substances chimiques enregistrées pro

Drapeau Commission européenne et logo ECHA

Avec la dernière étape qui s’est achevée le 31 mai 2018, la période de 10 ans pour l’enregistrement des substances chimiques présentes sur le marché européen est maintenant terminée. 13 620 entreprises européennes ont soumis des informations à l’ECHA (Agence européenne des produits chimiques) au travers de 90 000 enregistrements de substances fabriquées ou importées à hauteur de plus d’une tonne par an dans l’Union européenne.

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Communiqué de l’ECHA

Aujourd’hui, nous en savons plus que jamais auparavant sur les substances chimiques utilisées en Europe. Cette connaissance, générée par l’industrie, est stockée et publiée par l’ECHA dans la plus grande base de données publique réglementaire au monde sur les substances chimiques et constitue la base de la protection des citoyens et de l’environnement à l’encontre des risques que posent les substances chimiques. L’ECHA, les États membres de l’Union et la Commission européenne utiliseront ces connaissances accrues pour prendre, quand il les actions nécessaires, par exemple la restriction ou l’autorisation de certaines utilisations des substances.

Au cours des 10 premières années du Règlement REACH, l’Union européenne a établi un marché intérieur juste et transparent pour les substances chimiques avec des règles strictes de sécurité. C’est un facteur d’innovation et de promotion de substances plus sûres, et cela renforce la compétitivité de l’Union.

Pour le Directeur exécutif de l’ECHA, Bjorn Hansen : “L’industrie européenne a évalué et géré les risques pour la santé et pour l’environnement de leurs substances chimiques et envoyé les preuves à l’ECHA. Cela n’a pas toujours été facile, mais la ...