CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
5 juin 2019Comptes-rendus Congrès

BPF : la maîtrise qualité des fournisseurs pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

BPF : la maîtrise qualité des fournisseurs

Les relations contractuelles avec les sous-traitants et fournisseurs ou la maîtrise de la qualité et de la libération des matières premières font régulièrement partie des points critiques qui motivent les injonctions de l’ANSM aux entreprises cosmétiques. Lors des Rencontres Réglementaires organisées par Cosmed le 21 mars 2019, Aymeric Lebon et Alexandre Enich, du cabinet de conseil Stratégiqual, sont venus donner les clés et les méthodes pour assurer une maîtrise qualité sereine des fournisseurs de matières premières et d’articles de conditionnement.

Temps de lecture : ~ 22 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

La maîtrise des fournisseurs de matières premières est un sujet qui a motivé en 2018 une quinzaine d’injonctions de mise en conformité émises par l’ANSM, dont cinq uniquement en relation avec cette problématique des matières premières. Elles concernaient principalement l’absence de contrôles appropriés à réception des matières premières conformément aux différents chapitres de la norme ISO 22716 sur les Bonnes Pratiques de Fabrication.
Il est pourtant possible de maîtriser ces aspects, a assuré d’entrée Aymeric Lebon “en instaurant un partenariat gagnant-gagnant entre fabricant de cosmétiques et fournisseur, ce qui permet à terme de gagner de l’argent dans une relation mutuellement bénéfique, et de mettre en place un transfert des risques avec des moyens de contrôle allégés côté fabricant et augmentés côté fournisseur”.
Pour ce faire, trois points sont particulièrement importants :
• comprendre l’importance du choix des fournisseurs,
• identifier l’intérêt de la relation client/fournisseur,
• appréhender l’analyse de risque pour maîtriser les fournisseurs.

La norme BPF

Les représentants de Stratégiqual ont commencé leur propos avec quelques rappels sur la norme ISO 22716 relative aux Bonnes Pratiques de Fabrication en cosmétique, particulièrement en ce qui concerne la sélection et l’achat des matières premières, et donc la gestion des fournisseurs : sélection ...