CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
17 juillet 2019Comptes-rendus Congrès

De l'homologation au stockage : la maîtrise des matières premières cosmétiques pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Les Rencontres de la Qualité Cosmétique 2019

Lors des Rencontres de la Qualité Cosmétique 2019, organisées par l’IFIS et la FEBEA, Chrystelle Gatelier, Jean-Pierre Guidot et Marjorie Schambel, tous trois responsables de la qualité, respectivement pour les groupes Guerlain, L’Oréal, et Pierre Fabre, ont détaillé les procédures permettant une bonne gestion des matières premières entrant dans des produits cosmétiques, sur la base, bien sûr, de la norme 22716 sur les BPF, mais avec en plus les enseignements tirés de leurs expériences au quotidien.

Temps de lecture : ~ 12 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

L’homologation

Dans le Chapitre 6 de la norme 22716, le paragraphe 1 pose le principe que les matières premières et les articles de conditionnement achetés doivent correspondre aux critères d’acceptation définis et appropriés pour la qualité des produits finis. Le paragraphe 2 précise que les achats doivent être basés sur :
• l’évaluation et la sélection du fournisseur,
• l’établissement de clauses techniques, telles que le type de sélection à effectuer, les critères d’acceptation, les actions en cas de défaut ou de modification, les conditions de transport,
• la mise en place de relations et d’échanges entre la société et le fournisseur, tels qu’un questionnaire, une assistance et des audits.
Ces deux chapitres résument le concept de l’homologation.

Données d’entrée pour homologuer une matière premières

Les échantillons
Les échantillons reçus du fournisseur permettent :
• de vérifier, par des tests fonctionnels, l’adéquation de la matière première avec la formule du produit,
• de caractériser les risques (solvants, pesticides, métaux lourds…),
• d’évaluer les risques de contamination microbienne de la matière.
Ces échantillons doivent être représentatifs du procédé industriel.
Et attention, l’homologation d’une matière première est rattachée à son site de fabrication et à lui seul. Si elle peut être fabriquée dans plusieurs ...