CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
7 janvier 2019Comptes-rendus Congrès

Évaluation de la sécurité des packagings : les dernières avancées pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Gerald Renner

Comment le packaging influe sur la sécurité du produit cosmétique, quelles informations doivent être mises à disposition par le fournisseur pour permettre d’évaluer cet impact conformément aux exigences du Règlement Cosmétiques ? Cosmetics Europe a élaboré des Lignes directrices sur l’échange d’information tout au long de la chaîne de valeur. Gerald Renner, Directeur des affaires règlementaires techniques de Cosmetics Europe, est venu les présenter au 16e Congrès Parfums et Cosmetics de la Cosmetic Valley, avec une promesse : le travail est presque fini et devrait être publié prochainement.

Temps de lecture : ~ 23 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Gerald Renner a commencé son intervention par un rappel : “On ne parle pas là d’une obligation nouvelle”, a-t-il indiqué. “La sécurité des produits placés sur le marché est obligatoire depuis 1976, et l’évaluation de la sécurité depuis 1993”.
Certes, le packaging n’était alors pas spécifiquement mentionné dans les dispositions relatives à l’évaluation de la sécurité, mais :
• les exigences concernant la sécurité et l’évaluation de la sécurité faisaient référence au produit tel qu’il était vendu, et donc dans son packaging ;
• les substances interdites ne devaient pas “faire partie du produit”, à l’exception des traces inévitables et sûres, ce qui incluait celles issues des migrations depuis le packaging.
“Les entreprises ont donc plus de 20 ans d’expérience en ce qui concerne les impacts du packaging sur la sécurité”, a commenté Gerald Renner, “et aucun problème réel pour la santé humaine lié au packaging cosmétique n’a été identifié”.

Évolution non négligeable avec le Règlement Cosmétiques 1223/2009 : les exigences relatives à l’évaluation de la sécurité sont plus explicites et détaillées, et il est nécessaire de la documenter précisément. Et cela concerne aussi les impacts du packaging, puisque l’Annexe I du Règlement précise que les caractéristiques pertinentes des ...