CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
14 mai 2018Comptes-rendus Congrès

Exigences règlementaires chinoises et européennes : les différences pro

Logos Business France et Cosmed avec le drapeau chinois

Inutile de préciser pourquoi les marques cosmétiques ont intérêt à s’aventurer en Chine. Ce marché dense est la promesse de belles perspectives d’implantation. Mais avant de boucler ses bagages, s’intéresser à la règlementation en vigueur en matière d’importation est une obligation car elle diffère de ce que l’on connait dans l’Union Européenne. April Guo, chargée des Affaires Règlementaires chez CIRS, a présenté lors des Rencontres Internationales de Cosmed organisées à Paris le 23 mars, les différences entre les règlementations chinoises et européennes.

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Définition d’un produit cosmétique

En Chine
On définit les cosmétiques comme “produits chimiques industriels utilisés quotidiennement qui peuvent être utilisés sur la surface externe du corps humain (peau, cheveux, lèvres, etc.) à des fins de nettoyage, de désodorisation, de soin de la peau, de beauté et de maquillage par application, pulvérisation ou autres moyens similaires”.
De plus, la réglementation en vigueur distingue deux types de cosmétiques différents :
• les cosmétiques ordinaires : les produits capillaires, pour les ongles, les soins de la peau, les parfums et le maquillage,
• les cosmétiques spécifiques : les soins capillaires pour permanente et coloration, les produits dépilatoires, les produits agissant sur les défauts de pigmentation de la peau, les solaires, les produits pour la repousse des cheveux et ceux ayant des effets particuliers sur le corps (amincissant…) ou la poitrine.

En Europe
Selon Le Règlement 1223/2009, un produit cosmétique se définit par “toute substance ou tout mélange destiné à être mis en contact avec les parties superficielles du corps humain (épiderme, systèmes pileux et capillaire, ongles, lèvres et organes génitaux externes) ou avec les dents et les muqueuses buccales en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, de les parfumer, d’en modifier l’aspect, de les ...