CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
23 octobre 2019Comptes-rendus Congrès

La RSE à l’échelle PME pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

La RSE en pratique

Cet acronyme (Responsabilité Sociale des Entreprises) se glisse sur tous les supports de communication des entreprises désireuses de montrer qu’elles sont au diapason du développement durable. Mais concrètement, en quoi consiste la RSE ? À l’occasion d’une conférence donnée le 1er octobre au Luxe Pack Monaco, Laëtitia Tetedoux, Directrice marketing chez Agrimer, l’a illustré au travers des mesures prises par son entreprise.

Temps de lecture : ~ 5 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

“Dans le secteur cosmétique, les consommateurs veulent des preuves d’engagements des marques qu’ils achètent. En tant que sous-traitant et fournisseur d’ingrédients, nous sommes audités régulièrement par nos clients, dans un souci de cohérence avec les actions qu’ils adoptent. Nous sommes une PME, contrairement aux grands groupes, nous n’avons pas de responsable RSE. À notre échelle, nous avons mis en place un certain nombre de mesures pour nous inscrire dans une démarche sociétale et durable. Pour notre structure, l’important est de faire et pas forcément de communiquer à outrance. Nous n’essayons pas de nous acheter une bonne conscience, mais d’introduire dans nos métiers des actions qui font sens”, a démarré Laëtitia Tetedoux.

Des mesures en faveur de l’environnement

Respecter la nature est un prérequis pour le fabricant d’ingrédients.
"On essaye de polluer moins, de recycler ce qui peut l’être. Nous valorisons également les circuits courts. C’est assez simple pour nous étant donné que les plages sont à 500 mètres de nos locaux. Le PDG d’Agrimer est président du cluster des Algues dans le Finistère. Il arbitre donc les lieux de récolte, gère les tonnages et donne des indications quant aux espèces qui peuvent être ramassées. Hors de question d’appauvrir la mer, nous voulons ...