lundi 26 octobre 2020Congrès

Les consommateurs et le Covid : l'analyse de l'IFOP

Stéphane Truchi

La pandémie qui sévit actuellement est inédite. De ce fait, cette période a fait émerger des habitudes et de nouveaux modes de consommation. À l’occasion des États généraux organisés par la Cosmetic Valley, Stéphane Truchi, président de l’IFOP, a présenté les tendances et courants identifiés par son institut de sondages.

Temps de lecture
~ 3 minutes

“C’est la première fois que l’on est touché mondialement, avec une telle intensité, une telle rapidité et une telle incertitude sur la durabilité de ce qui nous frappe”, a démarré Stéphane Truchi.

Fragilisation
Selon lui, la crise du Covid-19 a affaibli le pays, aussi bien socialement que moralement. Tous nos référentiels sont bousculés par cette nouvelle façon de vivre, de partager et d’exister avec les autres.

Urgence écologique
“L’environnement est au cœur du système, mais c’est la première fois que le lien entre santé de la planète et santé de l’individu est aussi fort”, a expliqué le président de l’IFOP. “On voit bien que l’État et les industriels prennent la mesure de cette urgence. Beaucoup d’entreprises se lancent dans la voie de la RSE pour essayer de préserver la Terre. Les marques ont des responsabilités. Elles vont devoir rendre de plus en plus de comptes sur leur chaîne d’approvisionnement et être irréprochables de bout en bout”.
Il faut ralentir, simplifier, réduire l’accumulation de biens et de produits. Il est l’heure de prendre du temps pour soi et de prôner un mode de vie plus doux. Le but est de recentrer l’offre afin de préserver la santé mentale des consommateurs.

Souveraineté …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPRO, STARTUP, PREMIUM et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

CongrèsAutres articles

575résultats