CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
22 octobre 2015Comptes-rendus Congrès

Les tendances paradoxales de la beauté pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

© L'Observatoire des Cosmétiques

Notre société vit à l'heure de la réconciliation des contraires… qui peuvent aller jusqu'à des situations des plus paradoxales. Et cela a des incidences sur les tendances qui sous-tendent le marché de la beauté et des cosmétiques, comme l'ont expliqué, lors d'une conférence à Beyond Beauty 2015, Leïla Rochet-Podvin, de l'agence Cosmetics Inspiration & Creation, et Rémy Oudghiri, du cabinet d'études et de conseils Sociovision.

Temps de lecture : ~ 19 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Cosmetics Inspiration & Creation est une agence de tendances et conseils en innovations beauté, Sociovision est spécialisé dans l'observation des sociétés et du suivi de l'évolution du consommateur en France et dans le monde. Leïla Rochet-Podvin et Rémy Oudghiri, qui dirigent ces deux entités, ont croisé leurs expertises pour livrer leurs réflexions sur notre époque, qu'ils qualifient de paradoxale, chaque jour amenant son lot de contradictions que l'on retrouve dans le domaine de la beauté.

Des personnes "bizarres" dans une société paradoxale

Comme l'a rappelé Rémy Oudghiri au tout début de son intervention, Alvin Toffler l'avait déjà diagnostiqué dans son livre Le choc du futur paru en 1974, et nous le vivons tous aujourd'hui. Il y a 40 ans, cet écrivain, sociologue et futurologue américain, écrivait : " Il sera de plus en plus pénible de s'adapter à l'exigence incessante du changement qui caractérise notre époque ". Dans un chapitre intitulé La mort de la permanence , il expliquait que le monde était en train de changer, et que ce qui paraissait permanent jusque-là allait devenir éphémère. Il disait alors s'apercevoir que de plus en plus de gens étaient victimes de ce qu'il appelait "la maladie du futur", qui consiste à vivre sa ...