CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
13 décembre 2012Comptes-rendus Congrès

Peau et soleil : 10 questions/réponses pour une bonne protection pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

©Fotolia/L'Observatoire des Cosmétiques

Quelle protection solaire choisir ? Avec quel SPF ? Dans une crème solaire ou un soin hydratant avec SPF ? Pourquoi tant de messages de prévention “anti-soleil” ? Quelles incidences sur la vitamine D ?… Beaucoup de questions se posent quand on aborde le thème de la protection solaire. La première édition des Cosmetic Days, organisée par Cosmed et qui s’est tenue à Marseille les 6 et 7 décembre, a été l’occasion d’apporter des réponses à beaucoup d’entre elles.

Temps de lecture : ~ 18 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

1. Pourquoi dois-je me protéger du soleil ?

Le rayonnement solaire est en fait composé de plusieurs types de rayonnements, distingués par leur longueur d’onde :
• de 200 à 400 nm : rayonnement ultraviolet (UV) ;
• de 400 à 800 nm : rayonnement visible ;
• de 800 à 1400 nm : rayonnement infrarouge (IR).

Plus la longueur d’onde est faible, plus le rayonnement est énergétique… et donc agressif. Ce sont ainsi les rayons UV qui sont les plus susceptibles de causer des dommages à la peau, différents, là encore, en fonction de la longueur d’onde :
• de 200 à 280 nm : les UVC sont potentiellement les plus nocifs, mais ils sont bloqués par la couche d’ozone et n’arrivent pas jusqu’à nous ;
• de 280 à 320 nm : les UVB traversent la barrière cutanée et le stratum corneum (la couche la plus superficielle de la peau) et atteignent l’épiderme ;
• de 320 à 400 nm : les UVA, eux, pénètrent plus profondément, jusqu’au derme.

Quels effets sur la peau ?
• Au niveau du stratum corneum, UVB et UVA assèchent la peau.
• Au niveau de l’épiderme, les UVA enclenchent les mécanismes qui permettent l’apparition du bronzage ; les UVB peuvent provoquer des coups de soleil ; l’action conjuguée des UVB et UVA est à l’origine des ...