CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
9 juillet 2019Comptes-rendus Congrès

Relation marques/consommateurs : mode d’emploi pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Relation marques/consommateurs : mode d’emploi

Comme chaque année, le CEW a organisé la “Journée de la Beauté”, un événement dédié aux professionnels du secteur, leur pour faire le point sur les tendances du marché et les défis à venir. Pour la troisième édition, qui s’est tenue à Paris le 25 juin 2019, le thème central gravitait autour de la notion d’engagement. Stéphanie Gabriel, vice-présidente du cabinet de tendances Beauty Streams a eu pour mission d’introduire cette journée… et de développer un peu plus cette notion d’engagement.

Temps de lecture : ~ 6 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

“Il était une fois, Sophie et Nicolas. Ils se sont rencontrés sur Tinder. Après avoir ‘matché’ l’un avec l’autre, ils se sont rencontrés. Quelques années plus tard, on retrouve nos amoureux devant l’autel, prêts à se dire ‘oui’”, a raconté en préambule Stéphanie Gabriel. “Qu’est-ce qui s’est passé entre l’étape ‘site de rencontre et le mariage’ ? Et bien, c’est la prise d’engagement. En français, on définit ce mot comme un acte par lequel on s’engage à accomplir quelque chose, une promesse, une convention ou un contrat par lesquels on se lie. En anglais, ‘engagement’, se traduit par le fait de se marier avec quelqu’un, on voit bien que la portée émotionnelle est très forte. Pour mieux comprendre la relation entre marques et consommateurs, il convient donc de revenir à la définition stricte du mot”.

La réalité est pourtant bien différente. Selon l’étude Meaningful Brands, conduite en 2019, par Havas : • 77 % consommateurs ne seraient pas affectés si les marques disparaissaient,
• 76 % des consommateurs souhaitent que les marques aient un impact notable sur la qualité de vie et le bien-être,
• 90 % des consommateurs attendent du contenu, mais plus de la moitié du ...