CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
16 mai 2018Comptes-rendus Congrès

Spécificités et tendances du marché américain pro

Logos Business France et Cosmed avec le drapeau américan

“L’Amérique, je veux l’avoir et je l’aurai”, beaucoup de marques cosmétiques partagent sans doute la même détermination que Joe Dassin de partir à l’assaut des États-Unis. Cependant, une bonne compréhension du marché est indispensable. À l’occasion des Journées Internationales organisées par Cosmed le 23 mars à Paris, Hugo Nicole, chargé de développement Art de vivre au bureau Business France Amérique du Nord, a présenté les subtilités du marché.

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Les chiffres clés

En 2016, le marché des cosmétiques aux États-Unis représentait 85 milliards de dollars, soit 4 % de croissance par rapport à 2015.
On distingue deux segments principaux :
• le Premium Beauty and Personnel Care (les cosmétiques qui ont une orientation plus luxe) avec une croissance de 8 % et un chiffre d’affaires avoisinant les 26 milliards de dollars,
• le Mass Beauty and Personnel Care (les produits que l’on trouve en grande distribution) qui correspond à 46 milliards de dollars.

Un vaste marché

Avant d’entrer aux États-Unis, il est indispensable de comprendre que le pays est vaste et qu’il compte 326 millions d’habitants vivant sur six fuseaux horaires différents.
Tous ces paramètres impliquent donc certaines subtilités pour les importateurs :
• des modes de consommation et des besoins différents selon les états : un habitant de la Floride ne cherchera sans doute pas les produits qu’une personne qui réside en Alaska,
• des inégalités économiques et territoriales : les régions côtières sont réputées pour être plus riches que les états du centre, les marques doivent donc cibler les populations en fonction de leur offre,
• une grande diversité ethnique et culturelle : l’Amérique est un véritable melting-pot, les marques qui souhaitent s’y développer doivent garder à l ...