CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
7 janvier 2019CSSC

AAT (Test Alerte Allergie) : demande d'Opinion au CSSC pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

AAT (Test Alerte Allergie) : demande d'Opinion au CSSC

Il n’existe pas à ce jour de méthode standardisée pour les tests d’allergie que les consommateurs se voient recommandés d’effectuer avant l’utilisation d’une teinture capillaire. Cosmetics Europe en a élaboré une, le AAT, pour Allergy Alert Test. La Commission européenne a donné pour mandat au CSSC d’évaluer son efficacité.

Temps de lecture : ~ 4 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Background

Certains produits de teinture capillaire mis sur le marché de l’Union européenne conseillent d’évaluer la sensibilisation cutanée en effectuant un test utilisateur avant de teindre les cheveux (“auto-tests”). Le protocole exact dépend du fabricant. En principe, l’utilisateur applique le produit sur une petite surface de sa peau et observe tout signe d’effet anormal dans les 48 heures qui suivent. S’il remarque de tels effets, il lui est conseillé d’éviter d’utiliser la teinture capillaire et de consulter un professionnel de santé.

Dans son Opinion SCCP/1104/07 - “Sensibilité aux colorants capillaires - autocontrôle des consommateurs”, le SCCP a conclu ce qui suit :
• Il existe un risque que les “autotests” avec des produits de teinture capillaire et des kits séparés conduisent à des résultats trompeurs et à des faux négatifs, donnant ainsi aux personnes allergiques aux substances de teinture capillaire la fausse impression qu’elles ne sont pas allergiques ou ne risquent pas de développer une réaction allergique en colorant leurs cheveux.
• Il existe un risque potentiel que les “autotests” provoquent une sensibilisation de la peau aux substances de teinture capillaire.
• L’autosurveillance peut offrir une protection aux personnes qui effectuent le test recommandé et développent une ...