CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
5 juin 2018CSSC

Climbazole : demande d'addendum à l'Opinion du CSSC pro

Drapeau Commission européenne - Climbazole

Le Climbazole, conservateur également utilisé en tant qu’agent antipelliculaire, va faire l’objet d’une nouvelle évaluation de sa sécurité par le CSSC. La demande en a été faite par la Commission européenne et a été publiée le 25 mai 2018. Le Comité Scientifique a jusqu’en juin 2018 pour donner son Opinion.

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Background

L’ingrédient cosmétique Climbazole (CAS 38083-17-9), dont le nom chimique est 1-(4-chlorophenoxy)-1-imidazol-1-yl-3,3-dimethyl-2-butanone, est actuellement réglementé par le Règlement Cosmétiques (CE) 1223/2009 en tant que conservateur dans l’Annexe V, entrée 32, jusqu’à une concentration maximum autorisée de 0,5 %.

Climbazole a fait l’objet de différentes évaluations de sa sécurité par le SCCP en 2005 (SCCP/0918/05) et 2009 (SCCP/1204/08), puis par le CSSC en 2013 (Opinion SCCS/1506/13 et Opinion SCCS/1500/13).

En octobre 2017, le CSSC a adopté un addendum (SCCS/1590/17) à l’Opinion sur le Climbazole (P64) - réf. SCCS/1506/13 avec cette conclusion :
“Les concentrations maximales de Climbazole considérées comme sûres pour la santé humaine dans un scénario d’exposition agrégée sont les suivantes : 2 % en tant qu’agent antipelliculaire dans les shampooings à rincer et 0,2 % en tant que conservateur dans les formulations sans rinçage (crème pour le visage, lotion capillaire, soin pour les pieds) à l’exception des cosmétiques appliqués sur l’ensemble du corps (lait corps)”“.

Suite à l’Opinion du CSSC, Une discussion s’est tenue au sein du Working Group on Cosmetic Products (Groupe de travail sur les produits cosmétiques) le 28 février 2018 concernant une prochaine proposition de règlement de la Commission ...