CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
20 mai 2019CSSC

Zinc pyrithione : demande d'Opinion au CSSC pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Zinc pyrithione : demande d'Opinion au CSSC

L’ingrédient cosmétique Zinc pyrithione, conservateur et agent antipelliculaire, va faire l’objet d’une nouvelle évaluation de sa sécurité par le CSSC. La demande en a été faite par la Commission européenne suite à la proposition de classification de la substance en CMR 1B. Le Comité Scientifique a jusqu’en octobre 2019 pour donner son Opinion.

Temps de lecture : ~ 5 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Background

L’ingrédient cosmétique Zinc pyrithione (ZPT) (CAS n°13463-41-7, EC n°236-671-3) dont le nom chimique est Bis[(2-pyridyl-1-oxo)-thio]zinc est actuellement réglementé en tant que conservateur dans les produits à rincer (à l’exception des produits d’hygiène buccale) à une concentration allant jusqu’à 0,5 % en général et jusqu’à 1,0 % dans les produits capillaires (Annexe V/8). De plus, le ZPT est également autorisé à une concentration allant jusqu’à 0,1 % dans les produits sans rinçage (Annexee Ш/101).

Le Zinc pyrithione a fait l’objet de différentes évaluation de la sécurité par le SCC ie 1984 (XI/389/84), le SCCNFP en 2002 (SCCNFP/0671/03) et le CSSSC en 2014 (SCCS/1512/13) et 2018 (SCCS/1593/2018). En particulier, dans les Opinions du CSSC de 2014 et 2018, le Zinc pyrithione a été jugé sûr en tant qu’agent antipelliculaire dans les produits capillaires à rincer à une concentration maximale de 2,0 %.

En octobre 2016, un dossier CLH a été soumis par l’Agence Chimique Suédoise (“KEMI”) à l’ECHA pour défendre la classification harmonisée et l’étiquetage du ZPT en tant que CMR 1B.
Le 14 septembre 2018, le Comité d’Évaluation du Risque de l’ECHA (RAC) a adopté un Opinion proposant ...