lundi 17 août 2020Dossiers

L'écoresponsabilité en cosmétique : le dossier

Dossier l'écoresponsabilité en cosmétique

Plus personne ne peut contester aujourd’hui l’importance des enjeux environnementaux et la sensibilité à ces questions grandit dans l’esprit des citoyens. Les consommateurs ont de plus en plus conscience que chacun à son rôle à jouer dans la préservation de la planète et ils attendent également des engagements de la part des marques dont ils achètent les produits. Les industriels, y compris ceux du secteur de la beauté, n’ont d’autre choix que s’engager dans cette voie et agir concrètement pour réduire l’impact environnemental de leur activité à tous les niveaux possibles, qu’il s’agisse du sourcing des ingrédients, de la nature des packagings et autres conditionnements.qu’ils utilisent, des process de fabrication qu’ils choisissent… Mais il n’est pas toujours simple de prendre les bonnes décisions. Ce dossier fait le point sur les différents aspects de l’écoresponsabilité en cosmétique, les notions qui la sous-tendent, les réglementations et labels qui l’encadrent, ainsi que sur les solutions pratiques à mettre en œuvre pour s’engager efficacement dans la nécessaire voie de la durabilité.

Temps de lecture
~ 3 minutes

La tendance

Durant un temps, les analystes s’accordaient à dire que le premier facteur de conversion vers une cosmétique plus naturelle était l’arrivée d’un enfant dans le foyer.
Ce n’est plus le cas. Ce sont d’abord les jeunes générations qui se sont montrées extrêmement sensibilisées à l’état de la planète n’acceptant aucun compromis.
La naturalité est ancrée en elles et il faut montrer patte verte pour espérer les séduire.
La crise du coronavirus a amplifié et généralisé cette tendance vers une beauté plus écoresponsable.
Les instituts de sondage le confirment : la naturalité et un meilleur respect de l’environnement font partie des attentes post-Covid de la majorité des consommateurs.
Plus moyen aujourd’hui d’échapper à la vague écofriendly qui déferle sur la cosmétique.
Si l’écoconception était encore considérée ces dernières années comme une tendance suivie par les acteurs économiques plus engagés, c’est désormais un prérequis qui s’impose à tous.

Les labels

Beaucoup de certifications et autres labels ont fait leur apparition ces dernières années.
Ces initiatives ont vocation à poser leurs propres règles en matière de respect de l’environnement et certaines d’entre elles sont spécifiques au secteur cosmétique.
Facilement identifiables, elles sont gage de sécurité et de confiance aux yeux de …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, STARTUP, PRO et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

DossiersAutres articles

13résultats