CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
7 mars 2019Zoom Nouveautés

Thé, café ou chocolat ? Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Logo du zoom

Le printemps s’annonce sur un air de “breakfast at beauty” ! Ces trois grands classiques du petit déjeuner sont à la fête dans les soins visage autant que dans le maquillage.

Temps de lecture : ~ 5 minutes

Le gommage au café

Le Gommage anti-fatigue visage et lèvres au café énergisant de L’Oréal Paris (50 ml, 9,90 €) se révèle idéal pour “réveiller” les teints moroses de la fin d’hiver, et si tendre qu’on peut aussi l’appliquer sur la bouche.

Mais le grand spécialiste du gommage au café qui réchauffe la carnation est la marque australienne Franck Body (en exclusivité sur le site de Sephora), qui le décline pour le corps (Original Coffee Scrub, Le Vrai Gommage au Café, 200 g, 16 €), comme pour les lèvres (Gommage Lèvres au café, 15 ml, 11,99 €). Les dernières versions pour le corps s’accompagnent de cacao (Gommage au café et cacao, 200 g, 16 €), de noix de coco (Gommage au café et noix de coco, 200 g, 16 €) ou de sucre et d’ingrédients australiens : huile d’eucalyptus, lime digitale (AHA naturel), fèves de robusta torréfiées et moulues… La marque croit tellement au pouvoir antioxydant et vivifiant du café qu’elle en met dans tous ses produits ! (Crème Démaquillante Visage, 100 ml, 19,99 € ; Crème pour le corps au café et cacao, 200 g, 21,99 €…).

Tea therapy !

Sa richesse en polyphénols antioxydants séduit un nombre croissant de marques.
Il y avait déjà Cha Ling L’Esprit du Thé (maison de luxe sino-française entièrement dédiée au thé Pu’Er du Yunnan, dernière nouveauté : Sérum Repulpant, 15 ml, 49 €, accompagné du Ga Sha, un outil de massage en céramique) ou Themaé (parmi les lancements récents, Cérémonie Jeunesse, Crème multi-active anti-âge au complexe des 4 Thés, 50 ml, 85 €), mais il faudra compter désormais avec ces nouvelles marques plus “fun”, entièrement dévolues aux feuilles de Camellia sinensis.

C’est le cas de l’espiègle marque Coréenne a;t fox (pour afternoon tea time ! Disponible sur www.atfox.fr) qui conjugue les thés Coréens (Gyoolpy, Jasojup, thé noir ou thé vert) à l’envi, dans des sérums visage (Teacell Ampoule, 50 ml, 25 €), des masques visage en coton (2 € l’unité) ou en bio-cellulose (6 € l’unité), des crèmes visage raffermissante (50 ml, 24 €), apaisante ou éclat et hydratante (50 ml, 22 € chaque) ou des mist au thé Gyoolpy (Brume éclat et hydratante, 80 ml, 10 €). Chaque type de peau a ainsi son thé !

Plus original, on retrouve “l’imagerie” du thé dans des palettes d’ombres à paupières qui changent de couleur.
Grâce à une base noire et une base neutre, les neuf fards d’origine se transforment en 27 possibilités de nuances.
Cerise sur le gâteau, chaque ombre à paupières est présentée dans une tasse à thé (What’s The Tea The Balm Cosmetics, 36 €, deux harmonies : Ice Tea et Hot Tea, en exclusivité chez Monoprix et sur debruyerebeauté.com à partir d’avril).

À vos tablettes !

Si les soins au chocolat sont déjà connus pour leurs bienfaits antistress (après Alban Muller et son Masque Visage Mousse au Chocolat Cru, 100 ml, 39 €, voici le Masque Mousse au Chocolat de Bernard Cassière, 75 ml, 24,60 €, édition Collector en mars, histoire de changer des œufs au chocolat à Pâques et de créer la surprise !), les palettes de maquillage en forme de tablettes de chocolat sont, elles, plus inédites.

On trouve ainsi la palette d’enlumineurs Délice de Poudre Highlighting Palette de Bourjois (17,50 €), qui réunit quatre teintes universelles, enrichies en extrait de cacao et conditionnées dans un emballage de plaque de chocolat. Clin d’œil ludique, tous les conseils d’application sont à retrouver sur un ticket d’or inspiré de Charlie et la chocolaterie.

Mais l’expert du make up au chocolat est incontestablement la marque américaine Too Faced et ses fragrances délectables.
Sa nouvelle création est aussi une palette de contouring au chocolat (Cocoa Contour, 46 €, à partir de mai).
Attention toutefois à ne pas croquer ces appétissants “carrés de chocolat” !

Ariane Le Febvre