CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
29 août 2018Ils font les cosmétiques

Patyka, la force tranquille Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

???

À l’instar de Rome, Patyka ne s’est pas faite en un jour. Contrairement à certaines marques qui veulent tout, tout de suite, la marque de soin haut de gamme certifiée bio affirme préférer prendre son temps et faire les choses bien. Pierre Juhen s’est confié sur l’histoire de Patyka et sur ses valeurs cosmétiques et… philosophiques !

L’histoire de Patyka ne date pas d’hier. L’aventure commence dans le Paris des années 20, au sein d’une petite officine située rue Rambuteau.
“À l’époque, il n’y avait ni parfumeries, ni marques de soin. On allait faire faire son soin chez son pharmacien, qui le réalisait sous forme de préparation magistrale”, raconte Pierre Juhen.

En 1922, ce pharmacien met au point un sérum 100 % naturel composé de 12 huiles essentielles et végétales. L’Huile Absolue est née. Ce soin acquiert une forte notoriété auprès des parisiennes pendant les années 20, et continue d’être commercialisé par la marque. Sa formule, qui est restée inchangée depuis bientôt un siècle, fait toujours partie des meilleures ventes.

Après une trentaine d’années de bons et loyaux services, le pharmacien décide de tirer le rideau. Ce n’est qu’en 2002 que la formule de l’Huile Absolue est redécouverte, autour de laquelle sera construite la marque Patyka. Son nom n’est pas un hasard, puisque “Patyka” est issu du grec “Apotheke” qui signifie Apothicaire, c’est-à-dire pharmacien !
La reprise de la marque signe également un tournant dans le monde de la beauté. Patyka, accompagnée d’autres entités, propose à Ecocert la création d’un cahier des charges permettant de certifier les cosmétiques en bio, comme cela se faisait dans l’alimentaire. Et en 2003, Patyka devient la première marque certifiée bio dans le monde.

À cette époque, Pierre Juhen ne fait pas encore partie de l’aventure Patyka.
Il développe très jeune un sens aigu de l’entreprenariat puisqu’il créé sa première entreprise alors qu’il est encore étudiant à HEC.
En 2013, ses associés et lui croisent le chemin de Patyka. Ils sont tout de suite séduits par l’histoire de la marque “belle et sincère”. Ils sont également charmés par l’Huile Absolue, ce soin emblématique qui porte toutes les valeurs de Patyka, haut de gamme et bio. Enfin, ils constatent que dans le soin “il y a d’un côté des produits bio respectueux de la peau et de l’environnement, mais dont l’efficacité et le plaisir d’utilisation sont limités, et de l’autre, la cosmétique conventionnelle, très agréable et efficace mais aux formules très discutables”.
Tous les éléments sont réunis pour convaincre Pierre Juhen et ses associés de faire prendre à Patyka un nouveau chemin et de la lancer dans un développement de long terme.

Bio et luxe : ce n’est pas incompatible

Pour Pierre Juhen, sensorialité, efficacité et formules certifiées bio sont sur le même pied d’égalité, et sans compromis possible.
Toute la production est rapatriée en France. “C’est important à la fois pour la qualité des matières premières mais également pour rassurer le consommateur. Enfin, cela correspond à nos valeurs et c’est ainsi que nous parvenons à nouer des liens forts avec nos fournisseurs, qui sont avant tout des partenaires”, explique-t-il.

Ensuite, un immense travail est entrepris en R&D, pour mettre au point des formules dont les textures et les fragrances offrent aux consommateurs une réelle efficacité et une expérience d’utilisation agréable, tout en étant certifiées bio. Pierre Juhen raconte qu“*au départ, le logo bio était caché à l’arrière des packagings, car le bio n’avait vraiment pas bonne presse ! Aujourd’hui, les habitudes de consommation ont évolué, grâce à une prise de conscience mais surtout grâce aux grands progrès en R&D qui ont permis de mettre en point des formules dont la sensorialité et l’efficacité n’ont rien à envier à la cosmétique conventionnelle, bien au contraire “*.

Enfin, Patyka embauche un directeur de création de renom qui revoit toute l’identité visuelle et la marque et signe un design chic et épuré, prenant inspiration dans le Paris des années 1920, aux origines de la marque. “Notre mission est de montrer que le naturel est chic, l’efficacité est glamour et la cosmétique est bio”, explique Pierre Juhen avec enthousiasme.

Marque de pharmacien un jour, marque de pharmacien toujours.

Aujourd’hui, Patyka est une marque commercialisée en grands magasins, dans quelques parfumeries sélectives, mais surtout en pharmacies. “*C’est dans l’ADN de Patyka. De par son histoire, il est naturel que nos soins soit vendus en officine“, déclare Pierre Juhen. Et d’ajouter : ”Le pharmacien est au cœur de notre stratégie. Il dispose d’une crédibilité forte à la fois en médical et en bio. Sa capacité à conseiller le consommateur est unique, sa formation lui permettant de décrypter une liste INCI. Nous apportons aux pharmaciens de nombreux moyens moteurs et nouons ensemble un véritable partenariat gagnant-gagnant“*.

Sur 22000 officines françaises, la marque vise une présence sur un millier d’entre elles. Cependant, Pierre Juhen ne “souhaite pas se précipiter. Il faut du temps pour sélectionner les points de vente dans lesquels nous souhaitons être installés”.

La confiance est une affaire de temps

Gagner la confiance du consommateur, c’est un peu comme une parade amoureuse : ça prend du temps. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Pierre Juhen en dispose.
Pour faire connaitre la marque, il compte sur la qualité des formules, le bon conseil des pharmaciens ainsi que sur le “try it before buy it”.
Pour lui, le meilleur argument commercial est le produit lui-même. Il indique qu“une * majorité des clients ayant essayé la marque y revienne. D’ailleurs, la croissance de Patyka est de 50 % d’une année à l’autre au sein des points de vente”*. CQFD.

Patyka est également distribué chez Mademoiselle Bio et Oh My Cream, “des espaces où l’on prend le temps de conseiller, d’expliquer et d’avoir un vrai échange avec la cliente”, détaille Pierre Juhen.

Quid du futur ? Le dirigeant veut y aller “piano, piano”. Il explique vouloir continuer à investir les pharmacies, les meilleures, celles où la marque peut bénéficier d’un réel espace pour se développer. Il évoque également la volonté de conquérir l’Europe, mais encore une fois rien ne presse.
“Nous sommes très pointilleux quant aux personnes qui nous représentent et sur les points de vente dans lesquels nous sommes présents. Patyka ne prend pas de raccourcis, ne fait pas de compromis. Créer une marque est un projet sur le long terme, il faut du temps pour gagner le cœur de la cliente”

Patyka est une marque avec des valeurs fortes, comme aime à le rappeler Pierre Juhen. “L’excellence, l’innovation, l’éthique et le mérite sont les piliers de notre développement. Ils sont portés fièrement par nos équipes, qui constituent le cœur de notre entreprise. Avec les bonnes personnes vous pouvez déplacer les montagnes. Rien n’est plus important que l’humain”, conclut-il.

**Pour aller plus Voir le site de Patyka

JS

Tous les articles (61)