CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
20 avril 2016Ingrédients

Le projet Oléos : quand la tradition réinvente la modernité ! Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

La conception de principes actifs est une activité assez récurrente dans nos métiers, et généralement le fait de sociétés spécialisées soit dans la synthèse, soit dans les biotechnologies ou dans les techniques l'extraction. Il existe de nombreux procédés d'extraction permettant d'obtenir des spécialités plus ou moins qualifiées, mais à côté de ceux-ci, on peut également trouver des projets plus innovants permettant le développement et la mise au point de spécialités ayant des propriétés originales. C'est le cas du projet Oléos.

Temps de lecture : ~ 11 minutes

S'appuyant sur des techniques d'extraction très anciennes, et les réactualisant au travers de technologies modernes, cette société propose depuis quelques années plusieurs spécialités dans ce sens. Leur gamme, en permanente évolution, est composée soit de produits "catalogue", soit de produits développés en exclusivité pour des applications bien précises. Elle présente une originalité certaine.

Pour avoir été l'expert scientifique et technique devant évaluer ce projet dans sa phase d'initiation, cette originalité à la fois des personnes et des techniques m’a particulièrement intéressé. Avec l'aide d'Alison Ouvrier Neyret, nous vous restituons aujourd'hui l'essentiel de leur démarche.

Jean Claude Le Joliff

Présentation du projet Oléos

À l’initiative de ce projet, une idée brillante d’Anne Rossignol-Castera, ingénieur spécialisée dans la chimie des corps gras et ayant travaillé pendant près de 25 ans à l’Institut des Corps Gras (ITERG). Il s’agit d’une nouvelle forme d’utilisation des corps gras nommée l’oléo-éco extraction, permettant d’obtenir des phyto-actifs huileux entre autres éco-certifiables. Ayant obtenu un brevet en 2010 (PCT/FR2010/050591), la société Oléos a ainsi été lancée près de Montpellier, soutenue par l’INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle), Oséo et la pépinière d’entreprises de Lunel, permettant des relations privilégiées avec la faculté de pharmacie et l’école de Chimie de Montpellier. Ce procédé s’inspire des techniques utilisées depuis bien longtemps :
• L’enfleurage, qui repose sur la capacité des corps gras à extraire naturellement le parfum contenu dans une fleur par simple contact.
• La macération, qui correspond à une infusion à l’air libre. On l’associe également avec l’enfleurage à chaud qui consiste à utiliser des corps gras préalablement chauffés pour y infuser des fleurs ou autres composés odorants. De nombreux macérâts sont souvent utilisés dans notre quotidien : le Monoï est un macérât huileux de fleurs de tiaré dans le coprah, l’huile pimentée que l’on met sur notre pizza est un macérât de piment dans de l’huile d’olive.

Procédé

Utilisant les huiles végétales, les beurres ou les cires comme solvants verts totalement renouvelables, du fait de leurs propriétés physico-chimiques et rhéologiques particulières, l’oléo-éco extraction est un procédé vert innovant et performant, purement physique, sans produit chimique ni solvant organique. Éco-certifiable, ce procédé ne génère aucun rejet et aucun polluant, et respecte ainsi la santé et la sécurité des opérateurs ainsi que l’environnement.

Ce procédé utilise le pouvoir solvant des huiles végétales pour extraire les molécules actives contenues dans des végétaux, fleurs, fruits, feuilles, racines, et pour les concentrer dans un vecteur huileux, le tout sous atmosphère inerte afin d’éviter toute dégradation. Ce procédé intensifie le pouvoir solvant du corps gras grâce à l’activation énergétique apportée par des micro-ondes à haute densité de puissance et couplée à des ultrasons à basse fréquence. En quelques minutes seulement, cet apport en énergie permet d’ouvrir les cellules végétales et de favoriser le passage dans le vecteur huileux des composés lipophiles (acides gras, phytostérols, caroténoïdes…) mais aussi de composés plus polaires ou amphiphiles tels que des flavonoïdes et des polyphénols. Au niveau supramoléculaire, on observe la formation de structures colloïdales au sein de l’huile. On obtient donc un extrait huileux enrichi en actifs végétaux, dénommée Oléoactif®, qui se présente comme une huile micro-structurée bioactive et stabilisée. Cette technique permet d’obtenir des éco-extraits huileux facilement reproductibles, non oxydés, ayant de hauts rendements en molécules extraites, stables et aux caractéristiques organoleptiques optimisées. Facilement formulables dans les émulsions cosmétiques, les huiles et le maquillage, ce sont de véritables actifs aux propriétés biologiques démontrées.

L’oléo-éco extraction peut s’appliquer à tout substrat naturel et à tout vecteur huileux. Dans le cas de substrats odorants ou de plantes à parfums (résines, bois, gommes, rhizomes…), elle permet de donner des Oléoactifs® parfumants imprégnés des notes de fond et de cœur. En ce sens, l’oléo-éco extraction est une version high-tech de l’enfleurage.

Les Oléoactifs®

Chaque Oléoactif® est donc l’alliance unique entre un corps gras végétal solvant (huile, beurre ou cire) et un substrat naturel (plante, fleur, fruit..) et les applications qui en découlent sont nombreuses.

Un Oléoactif® est stable vis-à-vis de l’oxydation et ne nécessite pas l’ajout de conservateurs microbiens. Il est naturellement enrichi en antioxydants apolaires (tocophérols, vitamine E, caroténoïdes) et polaires (flavonoïdes, phénols, vitamines) qui agissent en synergie pour une meilleure efficacité en accord avec le paradoxe polaire. L’Oléoactif® est un complexe actif ayant une parfaite affinité avec la peau, ne présentant aucune cytotoxicité et offrant un double avantage : une haute biodisponibilité dans les couches de l’épiderme et une haute concentration en molécules actives ayant de nombreuses cibles cosmétiques : anti-âge, antioxydant, hydratant, réparateur, apaisant, anti-érythème, antiride…

Plusieurs Oléoactifs® sur mesure, exclusifs et brevetables, ont été développés dans le cadre de collaborations spécifiques avec des marques cosmétiques. On peut citer par exemple :
• l’Oléoactif® de Lys d’un jour riche en flavonoïdes et caroténoïdes, aux propriétés anti-âge (laboratoire Nuxe),
• l’Oléoactif® de pommier akane riche en quercétine aux propriétés antioxydantes (mMarque Akane),
• l’Oléoactif® de jeunes pousses d’orge riche en chlorophylle aux propriétés oxygénantes (marque Alorée).

En plus de la création d’actifs personnalisés, Oléos propose également trois collections d’actifs "prêts à l’emploi" : les collections Oléoactif®, Oléosense® et Oléobooster®.

La collection Oléoactif ® cible plus spécifiquement l’anti-âge et propose des actifs objectivés in vitro et in vivo :
• Oléoactif® Bio Opuntia : cible la réparation des peaux matures
• Oléoactif® Bio Propolis : actif anti-ride premium
• Oléoactif® Bio Grenadier : actions hydratante et réparatrice
• Oléoactif® Bio Myrte-Olivier : prévient le vieillissement cellulaire
• Diam’Oléoactif® Bio → adapté aux peaux sensibles et réactives, particulièrement contre l’inflammaging, obtenu à partir de chêne-liège.

Cette année 2016 a vu le lancement du Bright Oleoactif ® . Positionné sur le segment des produits blanchissants, éclaircissants et antitaches, il est obtenu par oléo-éco extraction de racines de guimauve, de son de riz de Camargue et de réglisse avec une huile désodorisée de graines biologiques. Il propose une action démontrée sur l’inhibition de la tyrosinase mais également sur l’endothéline-1, conduisant à une inhibition de la prolifération des mélanocytes. Son action a été démontrée par une étude clinique sur l’éclat du teint et la réduction visible des taches cutanées.

La collection Oléosense®

Cette gamme s’appuie sur la technique traditionnelle de l’enfleurage : l’empreinte olfactive de plantes à parfum est extraite par oléo-éco extraction avec un complexe de cires, beurres et huiles végétales. On obtient un extrait huileux Oléosense® alliant efficacité, sensorialité et fragrance. L’oléo-éco extraction permet de n’extraire que les notes de cœur et de fond, ce qui donne des extraits parfumants à faible teneur en allergènes. Ces nouveaux ingrédients sont tout particulièrement adaptés aux produits de soins pour peaux sensibles et hypoallergéniques afin d’y apporter une touche parfumée sans ajout de parfum ou d’huile essentielle.

La collection Oléobooster®

Cette gamme regroupe des ingrédients huileux objectivés par test in tubo ou ex vivo positionnés sur plusieurs segments, visage, cheveu ou corps. Le dernier né de la série s’intitule Life Oléobooster® . Reprenant la logique de l’activation de l’activité biologique, un peu comme les extraits de Filatov ou des activateurs biologiques bien connus à partir des années 1970, il vise l’aconitase, une protéine clé dans le métabolisme cellulaire, et de la mitochondrie plus spécifiquement. À coté d’activités assez classiques comme l’oxygénation ou la formation d’ATP, ce qui lui vaut sa classification d’ATRP Booster, il propose en plus une action de protection au niveau de l’ADN mitochondrial. Il est obtenu par extraction à partir de la Stévia qui trouve ici une nouvelle utilisation grâce à sa forte concentration en différents éléments comme des tannins, en plus de ceux déjà connus, diterpènes, flavonoïdes ou polyphénols. Il est associé à du Cistus monspeliensis, un arbuste typiquement du sud de la France, d’un terroir connu sous le nom de garrigue, offrant une résistance remarquable à des conditions extrêmes grâce à un pool de polyphénols actifs. Le solvant d’extraction est l’huile de colza qui se caractérise par une forte concentration en AGE (acides gras essentiels) de type Oméga 3 et 6. Le résultat est une amélioration de la densité des principaux constituants de la matrice extra cellulaire (MEC), collagène en premier.

D’autres spécialités sont en cours de développement que l’on devrait retrouver prochainement dans la formulation de produits leaders.

Riche de nombreuses collaborations en France et à l’international, majoritairement dans l’industrie cosmétique, Anne Rossignol-Castera aime se définir comme un "artisan scientifique". La démarche d’Oléos n’est pas de fournir des nouveaux ingrédients huileux à la chaîne, mais plutôt de co-créer au cas par cas des actifs uniques de haute qualité, stables et objectivés.
Longue vie à cette aventure originale.

Contribution réalisée par Alison Ouvrier-Neyret
Alison a réalisé un double cursus, elle est Docteur en pharmacie et titulaire d’un Master en Cosmétologie de l’Université Paris Sud. Après avoir expérimenté le milieu officinal, elle commence sa carrière en tant que chef de projet développement chez Aïny - Savoirs des Peuples, laboratoire de création de produits cosmétiques.
À propos d'Oléos
Oléos a été créé par Anne Rossignol Castera, experte reconnue de la chimie des corps gras. Anne est ingénieur Agro-Alimentaire ENSIA - Science de l’Aliment, et Ingénieur Spécialisé́ Corps Gras ESACG Major 1986. Ex-Directrice Développement de l’ITERG (1986-2009), elle a conçu le principe de l’oléo-éco-extraction en 2006, puis l’a breveté en 2009 après quatre années de recherches au sein de l’École de Chimie et de la Faculté de Pharmacie de Montpellier. C’est sur la base de la théorie du paradoxe polaire des antioxydants appliquée aux huiles et aux émulsions que les Oléoactifs® sont nés. La connaissance des propriétés physico-chimiques et du pouvoir solvant des corps gras végétaux est le cœur d’expertise d’Oléos. Oléos est aujourd'hui le seul fournisseur français d’actifs végétaux qui produise exclusivement en éco-extraction.
© Cosmétothèque® – Tous droits réservés

Tous les articles (39)