CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
2 octobre 2019La règlementation cosmétique

La réglementation cosmétique en Corée du Sud pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

La réglementation cosmétique en Corée du Sud

En Corée du Sud, la réglementation relative aux produits cosmétiques est régie par le Cosmetic Act, texte très général servant de base juridique mais dont les applications sont précisées dans de nombreux autres réglements et normes.

Temps de lecture : ~ 17 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Définitions

Les produits cosmétiques sont définis à l’Article 2 du Cosmetic Act comme tout produit/article destiné à être appliqué sur le corps humain par friction, vaporisation ou autre, afin de le nettoyer, l’embellir, le rendre plus attirant, améliorer son apparence, maintenir ou améliorer l’état de santé de la peau ou des cheveux, et qui a des effets superficiels.

Sachant que certains produits cosmétiques en Europe ne répondent pas à la définition des produits cosmétiques en Corée, la réglementation sud-coréenne actuelle classe les produits cosmétiques en trois catégories.

 1. Les cosmétiques
Produits qui nettoient, améliorent/maintiennent l’état et rendent plus attirants avec un effet superficiel. Les produits de nettoyage et de soin de la peau et des cheveux sains que le maquillage en font partie. De même, les savons solides intègreront désormais cette catégorie dès décembre 2019. La liste complete figure dans la Table 3 des Enforcement Rules of the Cosmetic Act.

 2. Les cosmétiques fonctionnels
Produits ayant pour fonction d’aider à améliorer ou à modifier fonctionnellement l’état de la peau ou des cheveux.
Selon les Article 2 of the Cosmetic Act et Article 2 of Enforcement Rules of the Cosmetic Act, neuf types de produits sont actuellement concernés car considérés comme ayant une action cosmétique avec un effet non-superficiel et ...