CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
9 janvier 2018La règlementation cosmétique

Mise à jour du DIP pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

©L'Observatoire des Cosmétiques

Un DIP doit être régulièrement actualisé… et si une simple mise à jour ne suffit pas, être intégralement recréé.

Temps de lecture : ~ 1 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Selon l’Article 11.2 du Règlement, “le Dossier d’Information sur le Produit contient les informations et données […], actualisées si nécessaire”.

Puisque toutes les informations sont facilement disponibles, la plupart des entreprises ne compilent pas de documents imprimés pour les DIP de routine. Toutefois, dans le cas d’extraction de données existantes ou de conservation d’un dossier papier, il est important que les informations soient maintenues à jour.

Si un aspect des informations produit change (par exemple reformulation, effets indésirables graves, etc.), le DIP doit être mis à jour en conséquence.

Dans certains cas, par exemple lorsque le changement de formulation est important, une mise à jour peut ne pas être suffisante et la Personne Responsable peut avoir à envisager la création d’un nouveau DIP.

Sources : Cosmetics Europe - FEBEA