mercredi 4 novembre 2020La règlementation cosmétique

Résistance à l'eau des produits solaires : les deux dernières normes ISO

Résistance à l'eau des produits solaires : les deux dernières normes ISO

Deux récentes normes ISO viennent d’être publiées pour évaluer le potentiel de résistance à l’eau des produits de protection solaire. L’ISO 16217:2020 spécifie un mode opératoire d’immersion dans l’eau utilisé pour la détermination in vivo de la résistance à l’eau des produits solaires, tandis que l’ISO 18861:2020 décrit le mode opératoire pour calculer le pourcentage de rémanence à l’eau.

Temps de lecture
~ 2 minutes

ISO 16217:2020

Elle est intitulée “Cosmétiques — Méthodes d’essai de protection solaire — Mode opératoire d’immersion dans l’eau pour la détermination de la résistance à l’eau”.
Ce document spécifie un mode opératoire d’immersion dans l’eau utilisé pour la détermination in vivo de la résistance à l’eau des produits solaires.
Il est applicable aux produits destinés à être mis en contact avec la peau humaine, y compris tout composant pouvant absorber, réfléchir ou diffuser les rayons UV, et qui sont en outre conçus pour être moins faciles à éliminer de la peau sous l’action de l’eau et/ou pendant l’immersion dans l’eau. Il est destiné à être lu conjointement avec l’ISO 24444.

ISO 18861:2020

Cette deuxième norme a pour titre “Cosmétiques — Méthodes d’essai de protection solaire — Pourcentage de résistance à l’eau”.
Elle décrit le mode opératoire de calcul du pourcentage de résistance à l’eau, reposant sur le mode opératoire d’immersion dans l’eau décrit dans l’ISO 16217, qui est le rapport entre le FPS avant et après bain. Le mode opératoire de mesure du FPS est celui décrit par l’ISO 24444.

Ces deux normes sont en vente sur le site Internet de l’ISO au prix de 58 francs suisses.

Pour aller …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

La règlementation cosmétiqueAutres articles

255résultats