mardi 21 juillet 2020L'actualité des cosmétiques

Actualités à l'international : l'Australie interdit les essais de cosmétiques sur les animaux

Actualités à l'international : l'Australie interdit les essais de cosmétiques sur les animaux

Dans le cadre de son partenariat avec CosmeticOBS, Business France rappelle que le gouvernement australien interdit officiellement les tests sur animaux pour la filière cosmétique depuis le 1er juillet 2020. Ces nouvelles dispositions légales s’alignent sur l’approche de l’Union européenne. Le gouvernement soutient également le développement de méthodes de rechange modernes qui n’utilisent pas les animaux.

Temps de lecture
~ 1 minutes

L’interdiction des données d’essais sur les animaux s’applique en toutes circonstances. Il existe des exceptions à ces restrictions pour des types particuliers de nouvelles données d’expérimentation animale, qui sont nécessaires pour continuer à protéger la santé humaine et l’environnement, et pour s’aligner autant que possible sur des restrictions internationales.
Ces trois exceptions sont décrites dans les règles sur les produits chimiques industriels. Elles s’appliquent quand les données animales :
• montrent que le produit présente une caractéristique de danger et que celle-ci est en contradiction avec les données obtenues lors d’essais non réalisés sur des animaux ;
• sont les seules informations qui peuvent démontrer si le produit présente ou non une caractéristique particulière de danger pour l’environnement ;
• proviennent d’essais effectués sur un produit chimique industriel différent et que ce produit n’est pas destiné à une utilisation finale dans les cosmétiques.

Melitza GUENEE GARCIA - Business France

Source
Ban on the use of animal test data for cosmetics, Australian Government, Department of Health, 1er juillet 2020

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

L'actualité des cosmétiquesAutres articles

844résultats