CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
6 mars 2019L'actualité des cosmétiques

Beauté durable : Unilever se met au vert Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Love Beauty and Planet

Les problématiques environnementales ont permis à beaucoup de marques de beauté de niche d’émerger et de s’attirer les faveurs des consommateurs. Les grands groupes cosmétiques ont également décidé d’amorcer un virage vert. Le dernier en date, Unilever, vient juste de sortir sa nouvelle marque éco-responsable, Love Beauty and Planet.

Temps de lecture : ~ 5 minutes

Les éléphants de la cosmétique sont bien déterminés à redorer (où à reverdir !) leur blason auprès des consommateurs.
Après Procter&Gambler avec sa bouteille de shampoing en plastique ramassé sur les plages et l’Oréal qui a lancé sa marque bio, La Compagnie de Provence, en octobre 2018, c’est au tour d’Unilever de présenter sa déclinaison de la beauté durable avec Love Beauty and Planet.

Genèse du projet

Tout commence aux États-Unis, en 2018. De jeunes employés du groupe imaginent une gamme qui leur ressemble : engagée, à l’impact environnemental positif, au sourcing éthique et responsable et soucieuse du bien-être animal.
Unilever a donc décidé de soutenir le projet. Rien d’étonnant quand on sait qu’aujourd’hui, 33 % des consommateurs se tournent vers des produits durables.
Les Millenials, à l’image des concepteurs de la marque, sont également très sensibles à ces questions. Il est donc important de proposer des cosmétiques qui répondent aux préoccupations des actifs de demain.

Les engagements

Selon Unilever, 68 % de femmes croient davantage aux solutions naturelles que scientifiques, 54 % accordent de l’importance à la composition des produits et 42 % sont préoccupées par le respect de l’environnement. Fort de ce constat, le groupe se targue d’avoir pris des engagements forts, en adéquation avec les consommateurs. “Tous les parfums présents dans les produits Love Beauty and Planet contiennent des huiles essentielles ou des extraits naturels approvisionnés de manière éthique. Les formules sont jusqu’à 98 % d’origine naturelle et jusqu’à 98 % biodégradables. Elles sont vegan. Elles ne contiennent pas d’ingrédients d’origine animale et sont certifiées par”The European Vegetarian Union“, garant du V-label reconnu internationalement. Les bouteilles sont fabriquées à partir de 100 % de plastique recyclé et sont 100 % recyclables. Les dentifrices ont, quant à eux, un tube en aluminium et une boîte en carton recyclable fabriquée à partir de matériaux recyclés”, explique Unilever. “Pourquoi nos bouteilles ne sont-elles pas 100 % transparentes ? C’est parce qu’elles sont entièrement faites de plastique post-consommation recyclé. Elles sont aussi entièrement réutilisables. L’utilisation de plastique recyclé donne parfois une petite teinte à nos bouteilles, mais ça en vaut le coup”.

Quid de l’empreinte carbone ? “Chaque année, la marque s’engage à faire connaître les émissions de carbone liées à la production et à la distribution de ses produits. Elle s’impose une taxe de 40 € par tonne de carbone émise pour financer un large programme de recyclage européen.”

Tout bio, tout naturel ?

Logiquement, on s’attend à trouver dans les formules un cocktail d’actifs naturels, biosourcés.
La marque précise qu’un soin tout particulier est apporté aux compositions mais que l’ensemble des formules n’est pas bio. Pourquoi ? “Les formules certifiées bio peuvent voir leurs couleurs varier, les mousses des shampooings et gels douche sont souvent moins généreuses et du fait d’une palette olfactive réduite, leurs parfums moins riches”, détaille Unilever.
Naturel, mais pas trop, donc. Si l’éléphant cosmétique s’engage en faveur de la nature, il n’est pas prêt de compromettre l’expérience client. Il souhaite offrir les mêmes galéniques et parfums que l’on trouve dans la cosmétique conventionnelle.

À grands renforts de packagings pop et d’une communication bien léchée, Unilever part à la conquête des fervents défenseurs de la nature.
Love Beauty and Planet a pour ambition de rendre accessible, au plus grand nombre, une beauté plus durable.
Les six gammes cosmétiques (composées essentiellement de produits capillaires, gel douche et nettoyants pour la peau) seront disponibles en France dès avril 2018.
Certains penseront sans doute que la marque pourrait aller plus loin dans la naturalité. Pourtant, les grands groupes ont fini par céder à la pression des consommateurs quant au développement d’une beauté plus soucieuse de l’environnement…et ce n’est pas la planète qui va s’en plaindre.

JS

Tous les articles (683)