CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
27 novembre 2017L'actualité des cosmétiques

De l’importance d’une belle chevelure chez ces messieurs Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Dans la famille "mes cheveux, ma bataille", c’est au tour du comportement des hommes d’être passé au peigne fin. Alors qu’on a souvent prêté à ces messieurs la réputation de ne pas prendre soin d’eux (mises à part les règles d’hygiènes élémentaires), une étude menée par Dove cet été déconstruit ces clichés et démontre le lien spécial qui les unit à leur crinière. Pour ce faire, la marque de cosmétique a interrogé un panel d'américains, venant de différentes classes sociales.

Temps de lecture : ~ 3 minutes

Pour comprendre la connexion hommes/cheveux, Dove s’est d’abord intéressé aux habitudes masculines liées à l’entretien. Vite fait, bien fait, six hommes sur dix lavent leurs cheveux en moins de 60 secondes, la plupart du temps le matin. 44 % des sondés estiment que leur chevelure a meilleure allure une fois propre.
Certes, ils ne perdent pas de temps sur le nettoyage mais sont bien plus consciencieux quant à la mise en forme. 66 % des interrogés déclarent se coiffer tous les jours, seulement 7 % d’entre eux avouent ne jamais se prêter à l’exercice. D’ailleurs, neuf hommes sur dix se regardent au moins une fois par jour dans le miroir pour s’assurer que leurs cheveux sont bien placés. La coiffure est donc une préoccupation sérieuse.
Le sondage révèle également que trois hommes sur cinq rêvent d’avoir des cheveux en meilleure santé et plus forts. Comment y parvenir ? Pour 57 % des questionnés, un lavage fréquent est la clé du succès (néanmoins, les dermatologues préconisent le contraire !) et un homme sur quatre pense que manger des toasts à l’avocat a un impact positif sur la qualité de la chevelure.

Une question d’image

D’un point de vue professionnel, huit hommes sur dix estiment qu’une coiffure impeccable participe à donner une bonne image de soi. Selon eux, les sportifs, les avocats et les designers de mode sont ceux qui arborent les meilleures coupes.
Soucieux de plaire lorsqu’ils sont en rendez-vous galant, huit messieurs sur dix croient que leur cheveux sont un atout charme. Ce n’est pas étonnant d’apprendre que la même moyenne associe coiffure et confiance en soi.
Eux-aussi connaissent les bad hair day. Dove révèle que 44 % des hommes se sont déjà sentis embarrassés, tristes ou encore non-désirables à cause de ce qu’ils ont au sommet du crâne.
Pour 86 % des sondés, la chevelure est le reflet de la personnalité.

Exit le cliché de l’homme hirsute prêt en cinq minutes chrono. Le sondage de Dove met en exergue l’image d’un mâle préoccupé par ses cheveux et qui les associe à différents paramètres de sa vie comme l’estime de soi, le désir ou encore le monde du travail.
L'homme… une femme comme les autres ?

JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Tous les articles (722)