mercredi 10 février 2021L'actualité des cosmétiques

geoFootprint : visualiser l'impact environnemental des chaînes d'approvisionnement depuis l'espace

geoFootprint : visualiser l'impact environnemental des chaînes d'approvisionnement depuis l'espace

La société de conseil en développement durable Quantis lance geoFootprint, le premier outil utilisant des données d’image satellite pour visualiser l’impact environnemental des principales cultures agricoles sur une carte du monde interactive, afin de prendre des décisions plus pertinentes et plus scientifiques en matière de développement durable. En plus des principales cultures supportant le système alimentaire mondial, geoFootprint fournit des indications sur d’autres cultures en lien avec, en autres, les industries des produits chimiques et des cosmétiques.

Temps de lecture
~ 2 minutes

Les entreprises cosmétiques sont souvent limitées dans la compréhension de l’impact des cultures dans leur chaîne d’approvisionnement en raison de la complexité des données. geoFootprint permet maintenant de capturer instantanément des aperçus spécifiques à la géographie et d’effectuer des tests et des simulations pour une prise de décision plus rapide et basée sur la science.
“Si l’agriculture est l’un des plus grands contributeurs de la crise du climat et de la biodiversité, elle représente également l’une des solutions les plus prometteuses. geoFootprint permet aux entreprises de réduire, dans leurs chaînes d’approvisionnement, l’empreinte environnementale des cultures en fournissant des informations qui, jusqu’à présent, étaient pratiquement impossibles à obtenir”, explique Xavier Bengoa, le chef de projet de geoFootprint.

L’outil geoFootprint

geoFootprint combine des données d’images satellites avec des mesures environnementales pour permettre aux utilisateurs de visualiser l’empreinte des principales cultures agricoles sur une carte du monde interactive en haute résolution.
Les entreprises et les parties prenantes de toute la chaîne d’approvisionnement peuvent ainsi simuler instantanément l’empreinte environnementale des cultures, ce qui permet de prendre des décisions plus rapides, mieux informées et plus durables.

Ce nouvel outil permet d’ouvrir un nouveau canal d’information, apportant, en amont, une visibilité des impacts sur l’exploitation (de …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

L'actualité des cosmétiquesAutres articles

929résultats