La beauté prestige fortement touchée par le Covid-19

La beauté prestige fortement touchée par le Covid-19

Selon une étude de The NPD Group, le marché de la beauté prestige est lourdement touché suite à la fermeture des magasins en France. Peu de catégories résistent. Seuls les savons pour les mains et les produits capillaires haut de gamme font figure d’exception.

Temps de lecture
~ 2 minutes

La fermeture des magasins non-essentiels sur l’ensemble de l’Hexagone a de lourdes conséquences sur les ventes de produits de beauté haut de gamme en France, indique The NPD Group, spécialiste des études et analyses de marchés. Celles-ci ont chuté de 93 % au cours de la première semaine de confinement total (débutant le 16 mars) par rapport à la même semaine en 2019.

Avec la fermeture des magasins physiques, les ventes de produits de beauté sélective ne se sont cependant pas reportées vers le circuit en ligne. Les ventes en ligne ont enregistré une baisse de 9 % par rapport à la même semaine en 2019.

Pendant la semaine débutant le 16 mars, tandis que la plupart des segments de produits subissaient des pertes de plus de 90 %, les ventes de savons haut de gamme pour les mains étaient multipliées par 8, par rapport à la même période en 2019. Cette tendance a pu être observée dés l’introduction de la communication nationale de prévention sur les “gestes barrière”, avec la multiplication par 15 des ventes de savons pendant les quatre semaines précédant le 22 mars, par comparaison avec la même période en 2019.

Autre exception, les soins capillaires haut …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

L'actualité des cosmétiquesAutres articles

838résultats