CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
4 décembre 2018L'actualité des cosmétiques

La FEBEA répond aux applis avec un Livre blanc Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Livre blanc de la FEBEA Que contient mon produit cosmétique ?

Il est intitulé “Que contient mon produit cosmétique ?”. À cette question que les consommateurs se posent de plus en plus et à laquelle ils cherchent une réponse avec les applications de décryptage des listes d’ingrédients, la FEBEA (Fédération des entreprises de la beauté) a décidé de répondre avec ce Livre blanc. Disponible en ligne, il sera aussi distribué en format imprimé dans des milliers de boutiques en France, pour donner aux conseillères de vente des arguments face aux interrogations de leurs clients.

Les applications de décryptage des ingrédients cosmétiques sont de plus en plus populaires auprès du grand public. Dans un climat de méfiance généralisée vis-à-vis de l’industrie et dans un contexte où les alertes sur les ingrédients controversés se multiplient, elles apportent des réponses immédiates sur la composition des produits et orientent les choix des consommateurs dans chaque point de vente.
Et leur incidence n’est pas anodine : plusieurs marques ont ainsi vu une baisse importante des ventes de leurs produits, délaissés parce que l’une ou l’autre de ces applications y a détecté un composant considéré comme douteux.

On pourrait y voir une épuration du marché allant dans le sens d’une sécurité renforcée pour les consommateurs. Le problème est que ces applications sont elles aussi controversées. Leurs algorithmes, leurs partis-pris, leurs bases de données ou leurs références scientifiques pour juger du caractère acceptable ou non des ingrédients n’ont pas forcément toute la rigueur nécessaire pour que leurs sentences sur tel ou tel produit soient pertinentes. On peut donc aussi y voir une désinformation des consommateurs et l’entretien de peurs injustifiées.

Les réponses de la FEBEA

Face à cette situation qui ne semblait que pouvoir perdurer, la FEBEA a décidé de réagir.
Dans un récent atelier destiné aux médias, elle a mis en lumière les faiblesses et les incohérences qu’elle avait relevées dans le fonctionnement des principales applications. Le but était de faire relayer ces informations dans la presse, et de toucher par ce biais les consommateurs.

Deuxième salve anti-appli : la publication de ce Livre blanc.
Destiné aux conseillères de vente, il est conçu pour leur donner des éléments de réponses validées quand elles sont interpellées par leurs clients sur la composition des produits… Dans un premier temps, il reprend les arguments déjà développés lors de la rencontre avec la presse : le fonctionnement des applications, leur reconnaissance des produits, leurs bases de données, leur façon de juger les ingrédients, leurs contradictions…
Dans un deuxième temps, il donne des éléments de réponse pour les principaux ingrédients décriés par les appli, parabènes, phénoxyéthanol, dioxyde de titane, silicones, aluminium, huiles minérales, allergènes…

“La sécurité des produits cosmétiques, le bien-être et la confiance des consommateurs ont toujours été, sont et resteront une priorité absolue de la FEBEA et de ses adhérents”, conclut ce Livre blanc. Le message passera-t-il cette fois auprès du public ?

Pour aller plus loin
• Télécharger le Livre blanc Que contient mon produit cosmétique ? sur le site Internet de la FEBEA.

LW

Tous les articles (656)