CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
10 septembre 2018L'actualité des cosmétiques

Le diagnostic de peau a toujours la cote !

Diagnostic de peau

On le sait, la tendance n’est pas nouvelle mais elle continue de faire des émules sur la planète beauté. Aujourd’hui, plus question de composer sa routine beauté au hasard, c’est la nature de la peau qui la dicte. Voici deux méthodes différentes pour réaliser une analyse de ses problématiques cutanées.

Déterminer le profil de son épiderme est un incontournable en termes de beauté. À la fois trendy et ludique, le diagnostic de peau offre l’avantage non négligeable de connaître ses points forts et faibles et donc de pouvoir adapter le choix de ses cosmétiques en fonction. Mais où et comment le réaliser ?

À domicile

Beaucoup de marques emblématiques de beauté proposent des questionnaires en ligne. Les thématiques abordées sont le confort cutané, les tâches pigmentaires, les rides ou encore la matité.
Certes, ces formulaires sont une première incursion vers la découverte de ses spécificités cutanées. Malheureusement, ils ont leurs limites.
En effet, il est dur d’être juge et partie. De fait, répondre soi-même n’est pas forcement gage de bonne foi ou même (pour les plus honnêtes) de lucidité.
La marque Foreo a pensé à cela en mettant au point une brosse de nettoyage intelligente qui réalise un diagnostic de peau quotidien.
La brosse est reliée à une application téléchargeable sur son smartphone. Une fois lancé, l’appareil (aidé de ses capteurs) procède à l’analyse et les résultats apparaissent à l’écran.
Ce n’est pas tout, le programme de nettoyage (durée et intensité) s’adapte à l’état de la peau. De plus, les données sont enregistrées et permettent donc de suivre l’état de son épiderme au quotidien.

En centre spécialisé

Il existe au cœur du Marais une parapharmacie pas comme les autres : le Dermacenter.
Cette officine de la beauté appartient au groupe l’Oréal et distribue les marques du Département “Cosmétique Active” du groupe. Elle dispense des diagnostics de peau à l’aide d’une machine d’imagerie médicale, le Visia.
Chaque client est reçu par un praticien du Dermacenter, formé par la responsable de la boutique qui est pharmacienne.
En soi, l’analyse via le Visia est très rapide, il suffit de poser son visage dans la machine (un endroit est prévu à cet effet) et d’attendre que quelques clichés soient pris. Ensuite, les résultats sont interprétés.
Le Visia est capable de détecter l’activité bactérienne, l’état des pores, les rougeurs, l’épaisseur de la peau, les taches pigmentaires, les rides et le capital solaire de l’épiderme.

Après cette visite en profondeur, l’expert du Dermacenter passe au crible la routine cosmétique de chaque client. Le but ? Mieux comprendre les résultats révélés par le Visia et rectifier le tir en cas de besoin.
Une ordonnance est délivrée à la suite du rendez-vous avec un nouveau protocole à suivre, soit avec des produits que l’on a chez soi et qui conviennent à la peau, soit avec des cosmétiques vendus au Dermacenter. Les praticiens ne forcent aucun achat et encouragent les clients à terminer leur “fonds de tiroir”.
De plus, chaque praticien prend le temps de vulgariser et de décortiquer les zones d’ombres.
Il y a donc un véritable effort d’éducation et sensibilisation qui est fait, c’est assez agréable. Le Dermacenter propose ensuite un nouveau rendez-vous trois mois plus tard afin de suivre l’état de la peau et voir si elle est en voie d’amélioration.
Bon à savoir, l’analyse est gratuite, sur rendez-vous et sans obligation d’achat.

Mais finalement, que valent ces solutions sur le long terme ? Permettent-elles vraiment d’améliorer l’état de la peau ?
On se donne rendez-vous dans trois mois pour faire le bilan et voir si la brosse Foréo et l’analyse du Visia ont eu l’effet escompté.
To be continued…

JS

Tous les articles (643)