lundi 28 septembre 2020L'actualité des cosmétiques

Le rouge à lèvres à l’heure du coronavirus

Le rouge à lèvres à l’heure du coronavirus

Le coronavirus a-t-il fait la peau à l’indétrônable rouge à lèvres ? On le dit presque mort depuis que le port du masque a été rendu obligatoire. Élodie Carpentier, fondatrice de la marque de maquillage le Rouge Français, n’est pas de cet avis. Elle a partagé son point de vue à l’occasion d’une interview avec CosmeticOBS.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Cosmeticobs : Est-ce que vous pourriez présenter votre marque ?

Élodie Carpentier : Le Rouge Français est une marque de maquillage qui sublime les femmes avec des pigments végétaux aux propriétés tinctoriales. Nous sommes la première marque à avoir lancé ce type de produits sur le marché. Nos formulations sont certifiées bio, véganes et sans ingrédients controversés. Notre marque a développé un socle et une expertise première sur le rouge à lèvres qui est l’un des produits les plus techniques à travailler.
Nous proposons également des packagings écosourcés et rechargeables.

CosmeticOBS : En tant que marque, comment avez-vous réagi à l’annonce du confinement ?

EC : Comme tout le monde, nous avons été pris de court. Surtout que nous étions en plein lancement produit et nous étions au milieu d’une levée de fonds.
Forcément, la période nous a forcé à redoubler d’efforts et à revoir toute notre distribution digitale pour pallier aux pertes physiques.
Nous avons surtout renforcé notre stratégie d’influence en travaillant sur technologies innovantes.
Nous avons créé en interne un filtre de réalité augmenté qui permet à la consommatrice d’essayer toutes les teintes du Rouge Français.

CosmeticOBS : Comment se sont portées vos ventes pendant le confinement ? …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPRO, PREMIUM, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

L'actualité des cosmétiquesAutres articles

908résultats