CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
19 mars 2019L'actualité des cosmétiques

Les Français et leur (mauvaise) hygiène bucco-dentaire Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Printemps du sourire 2019

À l’occasion de la journée mondiale de la santé bucco-dentaire de ce 20 mars, Pierre Fabre Oral Care, leader en pharmacie sur le segment de l’hygiène buccodentaire, et l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire ont réalisé une grande enquête on-line sur les Français et leur hygiène bucco-dentaire. D’où il ressort beaucoup d’idées fausses et de pratiques insuffisantes… qui rendent nécessaire le rappel de quelques conseils de base !

Temps de lecture : ~ 8 minutes

Cette enquête* a été réalisée durant la 3e édition du “Printemps du sourire”, une campagne de sensibilisation et d’éducation à l’importance d’une bonne hygiène bucco-dentaire.
Elle montre que la sphère buccale semble manifestement être “détachée” du corps : 36 % des personnes interrogées ne connaissent pas la corrélation entre être en bonne santé et avoir une bonne santé bucco-dentaire et 23 % des sondés qui se déclarent en bonne santé générale répondent cependant qu’ils ne sont pas en bonne santé bucco-dentaire…
Drôle de paradoxe, alors que les liens entre santé générale et santé bucco-dentaire ont pourtant été clairement établis scientifiquement : les pathologies bucco-dentaires représentent la 6e cause du diabète, favorisent les maladies cardiovasculaires et augmentent le risque d’accouchement prématuré…

Autre point marquant de l’étude, les Français ne prennent pas en compte les signes avant-coureurs (saignements durant le brossage, gonflements de la gencive, etc.) des maladies parodontales, qui, si elles ne sont pas prises en charge, peuvent conduire jusqu’à la perte des dents. On observe une corrélation entre les patients qui disent saigner des gencives de temps en temps et ceux qui n’ont pas eu de détartrage depuis plus d’un an. N’oublions pas que la plaque dentaire et le tartre sont les premiers responsables de la survenue des maladies parodontales…

Les espaces interdentaires négligés

75 % des Français interrogés pensent que le brossage des dents suffit à nettoyer à 100 % de la dent… C’est faux !
Limité à la brosse à dents, un bon brossage en fréquence et en durée nettoie seulement 60 % de la surface de nos dents à chaque brossage !
En effet, après le brossage, il reste des impuretés sur les gencives et les espaces interdentaires car la brosse à dents ne nettoie que les surfaces internes, externes et mordantes des dents. Il faut donc, avant le brossage, assurer un nettoyage interdentaire mécanique efficace et quotidien pour éliminer la plaque dentaire sur les 40 % restants.

Comment nettoyer les espaces interdentaires ?
Même si 13 % des sondés déclarent nettoyer leurs espaces interdentaires au moins une fois par jour conformément aux recommandations de l’UFSBD, notons que 87 % ne le font pas du tout… et 28 % pensent que ce nettoyage interdentaire est réservé aux adultes…. Alors que l’UFSBD recommande l’utilisation des accessoires interdentaires dès le plus jeune âge, dès que deux dents de lait se touchent, pour compléter le brossage.

Bourrage alimentaire et nettoyage interdentaire : quelles différences ?
Le bourrage alimentaire (aliments qui se coincent entre les dents) est très fréquent dans la population. Il est dû le plus souvent à des aliments fibreux comme la viandeou les fruits, qui restent coincés, lors de la mastication, entre deux dents.
En cas d’absence de déblocage des aliments, ceux-ci peuvent créer des inflammations gingivales, caries proximales et/ou de maladies parodontales et sont souvent responsables de la mauvaise haleine.
Pour décoincer un aliment entre deux dents, une personne sur deux utilise un cure-dents. L’UFSBD et Pierre Fabre Oral Care tiennent à rappeler que le cure-dents en bois est à bannir car il favorise le risque de blessures de la gencive et de la joue ainsi que le risque d’infection.
Il existe d’autres alternatives comme des bâtonnets interdentaires en silicone protecteur pour déloger les débris alimentaires. Néanmoins, ils ne nettoient pas les espaces interdentaires, c’est pourquoi il est recommandé d’utiliser des brossettes ou du fil dentaire afin de nettoyer et de retirer la plaque dentaire.

Les bons accesoires pour nettoyer les espaces interdentaires
L’utilisation des bains de bouche est le moyen le plus cité parmi les répondants de l’enquête pour nettoyer les espace interdentaires !
Bien qu’il n’ait aucune action mécanique permettant d’éliminer la plaque dentaire déposée entre les dents, son action antiseptique permet de détruire certaines bactéries et de diminuer les signes de l’inflammation gingivale. Le bain de bouche représente en cela le complément idéal à l’hygiène bucco-dentaire quotidienne… mais ne peut en aucun cas remplacer le passage du fil dentaire et/ou de la brossette.
Les résultats montrent aussi que très peu de Français connaissent les accessoires efficaces pour réaliser ce nettoyage interdentaire qui doit s’effectuer avant le brossage des dents pour participer à l’élimination de la plaque dentaire. S’il est effectué après le brossage, le fluor déposé dans les espaces serait alors éliminé.

La bonne hygiène, les bons outils

Fil dentaire, brossettes interdentaires ou jet dentaire pour le nettoyage entre les dents : quelles différences ? quelles utilisations ?
Petits rappels…

Bâtonnets interdentaires en silicone protecteur
Utilisation : avant le brossage pour déloger les résidus alimentaires et lutter contre le bourrage alimentaire uniquement.
En pratique : placer le bâtonnet en silicone entre les dents pour dégager le débris alimentaire.

Fil dentaire
Utilisation : en amont de chaque brossage pour nettoyer les espaces interdentaires et éliminer la plaque dentaire déposée entre les dents.
En pratique : couper 40 cm de fil. L’enrouler autour de l’index. Utiliser les deux index pour guider le passage du fil en douceur entre les dents avec un mouvement de cisaillement. Plaquer le fil contre la dent et réaliser un mouvement de haut en bas. Puis placer le fil sur l’autre face et répéter ce mouvement (Méthode FIL – UFSBD).

Brossettes interdentaires
Utilisation : en amont de chaque brossage, pour des espaces trop larges où le fil serait inefficace pour nettoyer les espaces interdentaires et éliminer la plaque dentaire déposée entre les dents.
En pratique : humidifier la brossette et l’insérer délicatement en la tenant légèrement inclinée vers l’avant. Faire un petit mouvement circulaire pour faciliter l’insertion. Effectuer un mouvement de va-etvient. Bien rincer après usage. Plusieurs tailles de brossettes sont disponibles en fonction de l’espace interdentaire (méthode SET-UFSBD).

Jet dentaire - Hydropulseur
Utilisation : pour compléter un brossage et éliminer rapidement les résidus alimentaires et la plaque dentaire entre les dents.
En pratique : il peut être utilisé avec un bain de bouche

Bain de bouche
Utilisation : en complément d’une action mécanique sur les espaces interdentaires, après le brossage des dents et le nettoyage interdentaire pour contribuer à éliminer la plaque dentaire.
En pratique : les bains de bouche complètent le brossage au quotidien et le nettoyage mécanique des espaces interdentaires, et procurent une haleine fraîche.

*Enquête Pierre Fabre Oral Care/UFSBD sur la santé bucco-dentaire des Français menée auprès de 22 969 Français du 28 décembre 2018 au 10 février 2019 via Facebook – Twitter – Internet.

FP

Tous les articles (714)