mercredi 27 mai 2020L'actualité des cosmétiques

Lettre ouverte d'UNITIS aux organisateurs d'événements cosmétiques : "Soyez réalistes, reportez à 2021 !"

Lettre ouverte d'UNITIS aux organisateurs d'événements cosmétiques

Les représentants de l’industrie des ingrédients cosmétiques parlent d’une seule voix et envoient le même message : tout comme l’EFfCI, UNITIS, l’Organisation Européenne des ingrédients, industries et services cosmétiques vient de publier une lettre ouverte aux organisateurs d’événements cosmétiques. Avec une demande claire : dans le contexte mondial de la pandémie du au Covid-19, l’heure n’est pas aux rassemblements physiques mais à leur report en 2021.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Texte de la “Lettre ouverte aux organisateurs d’événements cosmétiques”, d’UNITIS

La pandémie du Covid-19, avec la triste perte de nombreuses vies humaines, entraîne une importante crise sociale et économique mondiale qui affecte déjà profondément l’industrie cosmétique dans le monde entier.

Une grande incertitude demeure quant à l’évolution de la pandémie dans les différents pays du monde et à la durée des restrictions internationales actuelles à la circulation.

Cette situation oblige tous les acteurs de l’industrie à repenser les priorités des prochains mois. Aujourd’hui, la priorité absolue est de protéger la santé et la sécurité des employés de toute la chaîne d’approvisionnement tout en relançant la production industrielle et les projets de R&D, afin de s’adapter à une nouvelle situation exigeant de nouvelles approches commerciales, et sous une pression énorme pour réduire les coûts.

Par conséquent, l’industrie n’est pas en mesure d’investir des efforts, du temps et de l’argent dans l’organisation ou la participation à des salons et, pour des raisons de sécurité, la plupart des entreprises du secteur ont défini des politiques internes limitant les déplacements de leurs équipes et interdisant leur participation à de grands événements. Ces politiques resteront probablement en vigueur pendant toute l’année 2020.
Par conséquent, la …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements


Eléments associés(2)

L'actualité des cosmétiquesAutres articles

844résultats