lundi 6 juillet 2020L'actualité des cosmétiques

L'hygiène de demain selon L'Oréal

L'hygiène de demain selon L'Oréal

La crise du coronavirus aura-t-elle eu raison de notre mode de vie ? Confinement, télétravail, peur des maladies, distanciation sociale, autant de termes qui sont entrés dans notre vocabulaire, mais surtout dans nos habitudes. Pour mieux accompagner ces changements parfois violents, la Division Grand Public de L’Oréal a dressé le bilan des nouveaux comportements en termes d’hygiène… afin de voir comment ses marques peuvent y répondre.

Temps de lecture
~ 3 minutes

“À chaque étape de la pandémie de COVID-19, beaucoup d’habitudes du quotidien ont été transformées, à commencer par l’hygiène”, explique L’Oréal.
En effet, les catégories de produits cosmétiques qui ont été le plus achetées pendant la période de confinement sont :
• les savons (+ 73 %),
• les colorations (+ 40 %),
• les crèmes mains (+ 29 %),
• les eaux de Cologne (+ 5 %).

“Avec l’adoption massive de nouveaux réflexes de lavage, les soins essentiels comme les savons, les gels hydroalcooliques ou encore les crèmes vont s’inscrire durablement dans la routine des Français”, prédit le groupe.

En revanche, les grands perdants de ce top sont les déodorants. L’arrêt des interactions sociales et des déplacements aura eu raison de la consommation de ce type de produit pendant le confinement.
Beaucoup de Français alors ont revu à la baisse leur hygiène corporelle.
74 % des femmes ont maintenu une toilette complète quotidienne versus 61 % des hommes, contre respectivement 81 % et 71 % avant le confinement.

L’hygiène post-confinement

En toute première ligne, l’hygiène des mains continue d’exploser. Les consommateurs sont toujours en demande de gel hydroalcoolique, raison pour laquelle Garnier en vend en GSM.
“Dès juin, plus …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, TPE et STARTUP

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

L'actualité des cosmétiquesAutres articles

864résultats