CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
13 février 2018L'actualité des cosmétiques

Marché et tendances cosmétiques aux Émirats Arabes Unis Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

On le sait, le secteur cosmétique fait partie des plus florissants et ce, à travers le monde. Néanmoins, les tendances et les envies des consommateurs diffèrent d’un pays à un autre. Au cours des Rencontres Internationales organisées par Cosmed le 9 juin 2017, Business France a dépeint le paysage cosmétique dans les différentes régions du globe. Ce cinquième volet pose ses valises aux Émirats Arabes Unis.

Temps de lecture : ~ 6 minutes

Andréa de Rosseto, chef de pôle Art de vivre-Santé au Bureau Business France de Tokyo présente les habitudes de consommation des Émiratis face à la beauté.

Caractéristiques du marché cosmétique

Le marché des Émirats Arabes Unis est l’un des trois les plus dynamiques de la région avec l’Arabie Saoudite et l’Iran. Il représentait deux milliards de dollars en 2015, principalement en termes d’importation.
"Les parfums, le maquillage et les soins ciblés rencontrent un vif succès. Cependant, l’offre locale tend à se développer. En particulier dans le domaine des parfums traditionnels arabes comme le jasmin, l’ambre, le musc et l'oud. Le maquillage est aussi en voie d’expansion avec des marques comme Huda beauty", détaille Andréa de Rosseto.
À noter, les Émirats sont de plus en plus prisés par les touristes. En 2016, près de 15,3 millions de visiteurs s’y sont rendus. De ce fait, les ventes en duty-free explosent. "Dubai Duty Free a vendu 307 millions de dollars de parfums et 149 millions de cosmétiques en 2016", précise Andréa de Rosseto.

Prendre soin de son apparence est particulièrement important dans la culture arabe. Andréa de Rosseto explique que "les femmes arabes se maquillent beaucoup le visage et même le corps dans certaines occasions. Elles attachent beaucoup d’importance à la beauté de leurs cheveux. Les hommes, quant à eux, portent la barbe et sont attentifs à son entretien, elle est très soignée".
L'intervenante ajoute également que le parfum a beau être un élément essentiel du mode de vie dans le monde arabe, la vente de maquillage l’a devancé entre 2016 et 2017.

Les allégations qui séduisent les consommateurs

En ce qui concerne le parfum, les éléments de langage type "exclusif", "iconique", "précieux" et "luxueux" sont de bons arguments de vente.

Côté maquillage, les femmes sont à la recherche de couleurs intenses et de cils volumineux. Elles veulent également avoir des lèvres pulpeuses, hydratées et souples. Les produits doivent être de longue tenue, résistants à l’eau et la chaleur, offrir un teint sans aucun défaut et couvrir toutes les imperfections.
Bien qu’elles soient en quête d’une certaine sophistication, les consommatrices sont sensibles au fait que les produits soient faciles à retirer. Elles apprécient aussi les lingettes démaquillantes parce qu’elles sont pratiques à utiliser.

Pour séduire les Émiratis, les soins pour la peau doivent se parer de promesses hydratantes, nourrissantes et offrir une brillance naturelle. Les allégations relatives à l’exfoliation, à la fraîcheur ou encore au respect des peaux sensibles sont très prisées.
Enfin, les produits solaires, très utilisés, doivent assurer une protection longue durée contre la pollution de l’air et les rayons UV, combattre le vieillissement et les taches brunes, avoir une texture légère et un parfum agréable à l’application.

Les cheveux sont d’une importance capitale pour les habitantes des Émirats Arabes Unis qui veulent des cosmétiques qui assurent brillance, souplesse et hydratation. Elles cherchent aussi à soigner et prévenir d’éventuelles problématiques capillaires : protection contre les agressions du quotidien, chute des cheveux et démangeaisons.
Pour ce faire, elles aiment les soins naturels sans ingrédients dangereux ou décriés.

Produits et tendances en vogue

En fonction des différentes allégations les plus prisées par les consommateurs chinois, Andréa de Rosseto a dévoilé le panel des produits les plus plébiscités.
Parfum : Good Girl de la marque Caroline Herrera caracole en tête des ventes. La fragrance est puissante, sensuelle et fleurie. C’est un produit de luxe, vendu au prix de 106 € le flacon de 50 ml.
Maquillage : afin d’avoir un teint sans défaut, les femmes sont adeptes du contouring. Le Face Contour Kit de Make-Up Forever aide à sculpter le visage et corriger les petites imperfections. La palette coûte 51 €.
Soin de la peau : la crème Hydra Life BB crème SPF 30 de Christian Dior remporte un vif succès aux Émirats Arabes Unis. C’est un soin à la fois hydratant et qui protège contre la pollution et les rayons du soleil. Il faut s’acquitter de la somme de 87 € pour se l’offrir.
Produits capillaires : le SmartBond Kit de l’Oréal protège les cheveux colorés. Il les rend doux, soyeux et brillants. Le flacon de 250 ml vaut 26 €.

Les habitantes des Émirats Arabes Unis ont un attrait naturel pour la beauté et les cosmétiques. C’est la raison pour laquelle le secteur se porte si bien dans ces pays. Les femmes sont à la recherche de produits sophistiqués et luxueux. Néanmoins, elles sont également sensibles aux produits de beauté naturels, respectueux de la nature et sans danger pour elles.

JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

Tous les articles (692)