CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
24 octobre 2018L'actualité des cosmétiques

Réseaux sociaux : berceau de l’influence Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Réseaux sociaux

Du matin au soir, on ne jure plus que par eux. Que ce soit pour communiquer, partager son quotidien ou s’informer, ils sont absolument partout, et bousculent même nos habitudes de consommation. Facebook IQ a mené une étude afin de mettre en exergue le rôle des réseaux sociaux, de la découverte à l’acte d’achat.

Temps de lecture : ~ 3 minutes

Cette étude a été menée par Facebook IQ, entre juin et juillet 2018, sur la base de données Facebook d’un échantillon de 784 femmes ayant acquis des produits de beauté sur cette période.

Les réseaux sociaux au cœur de la nouveauté

L’enquête révèle que 36 % des personnes interrogées découvrent des nouveaux produits via les applications de la famille Facebook, à savoir Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp.
Cela signifie que plus d’un tiers des consommateurs se servent de ces plateformes comme d’un outil de veille pour se tenir au courant de l’actualité beauté.
Plus classiquement, 38 % des sondés prennent connaissance des dernières sorties de l’industrie cosmétique en se rendant sur Internet. Bien que les personnes interrogées révèlent se renseigner sur la toile, 80 % d’entre elles déclarent faire leur shopping beauté en magasin contre 35 % qui consomment en ligne. En effet, en matière de soins et de maquillage , les points de vente physiques permettent de tester avant d’acquérir, évitant ainsi les déconvenues.

Quelles applications sont les plus influentes dans la beauty sphère ?

Sans grande surprise, c’est Instagram qui arrive en tête des applis les plus appréciées par les aficionados du maquillage et du soin puisque 71 % des sondés expliquent s’en servir pour découvrir de nouvelles tendances. Rien d’étonnant à cela, étant donné le caractère très visuel de la plateforme qui se prête parfaitement à l’exercice.
Juste derrière, on retrouve Facebook (59 %), Messenger (48 %) et Whats’App (42 %).

Le poids des applications

37 % des sondés affirment pouvoir passer à l’acte d’achat en se basant sur un contenu posté sur un réseau social. Ils sont donc prêts à acquérir un produit sans l’avoir vu ou testé, seulement parce qu’il bénéficie d’une mise en lumière sur une plateforme populaire.

Encore une fois, face à la montée en puissance des réseaux sociaux, plus aucune marque ne peut les négliger dans leurs stratégies de communication. À travers cette étude, Facebook IQ encourage les professionnels du secteur à “proposer des expériences immersives à travers lesquelles les consommateurs peuvent essayer, acheter et partager leurs produits”, afin de renforcer les liens de confiance entre les marques et les clients. À bon entendeur !

JS

Tous les articles (714)