Un modèle de micro-tissu dermique pour étudier l'élasticité de la peau in vitro

Un modèle de micro-tissu dermique pour étudier l'élasticité de la peau in vitro

Les laboratoires Gattefossé (groupe lyonnais qui développe et produit des ingrédients de spécialité pour les industries cosmétique et pharmaceutique), en partenariat avec BioMeca (qui accompagne les industries cosmétique et pharmaceutique à comprendre les mécanismes d’action des ingrédients actifs, produits finis et molécules thérapeutiques), ont développé un nouveau modèle de micro-tissu dermique qui s’affranchit des matrices de culture pour permettre la mesure in vitro des propriétés élastiques intrinsèques du derme. Une solution pour évaluer l’élasticité de ces micro-tissus de peau appelés sphéroïdes, grâce à une évaluation analytique innovante avec des technologies de pointe.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Communiqué commun de Gattefossé et BioMeca

Au cours du vieillissement, la peau subit une dégradation de ses propriétés biomécaniques, et en particulier une perte d’élasticité qui entraîne un relâchement cutané. Les fibres élastiques du derme sont les principaux éléments qui donnent à la peau son élasticité et sa résilience. Mais avec le temps, leur organisation et leur fonctionnalité s’altèrent, ce qui en fait une cible incontournable des stratégies cosmétiques anti-âge.

Les substituts cutanés développés par bio-ingénierie tissulaire, facilement disponibles sur le marché actuellement, restent des modèles imparfaits pour étudier l’élasticité de la peau. En effet, ils contiennent des supports exogènes et artificiels qui biaisent la mesure des propriétés biomécaniques dans lesdits tissus. Le développement d’un modèle approprié pour étudier mécaniquement une structure tissulaire comme celle de la peau était donc nécessaire.

Les laboratoires Gattefossé ont développé un nouveau modèle de micro-tissu dermique qui s’affranchit des matrices de culture pour permettre la mesure in vitro des propriétés élastiques intrinsèques du derme. Pour évaluer l’élasticité de ces micro-tissus de peau appelés sphéroïdes, Gattefossé a choisi l’expertise de BioMeca afin de mener une évaluation analytique innovante avec des technologies de pointe.

“Caractériser les modèles biologiques pour évaluer l’effet des actifs et produits cosmétiques …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

L'actualité des cosmétiquesAutres articles

973résultats