CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
13 novembre 2019L'actualité des ingrédients

Dihydroxyacetone pour les colorations capillaires : Opinion du CSSC pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Dihydroxyacetone pour les colorations capillaires : Opinion du CSSC

Le CSSC vient de publier son Opinion sur la sécurité de la Dihydroxyacetone en tant qu’ingrédient de teinture capillaire. Cette Opinion a été adoptée lors de la réunion plénière des 31 et 31 octobre 2019, et est ouverte aux commentaires jusqu’au 20 janvier 2020.

Temps de lecture : ~ 2 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Background

La Dihydroxyacetone (DHA) dont le nom chimique est 1,3-Dihydroxy-2-propanone (CAS n°96-26-4, CE n°202-494-5) est un ingrédient cosmétique dont les fonctions répertoriées d’agent d’entretien de la peau, d’agent réducteur de d’agent bronzant. Actuellement, la DHA n’est pas réglementée par le Règlement Cosmétiques (CE) n°1223/2009.
Il est ici demandé d’évaluer la sécurité de la DHA destinée à être utilisée en tant que colorant capillaire dans les applications sans rinçage jusqu’à une concentration maximale de 6,25 %.

Pour le background complet, voir l’article
CSSC : demandes d’Opinions pour 3 nanos et la DHA, CosmeticObs, 1er juillet 2019

Opinion

1. Au vu des données fournies, le CSSC considère-t-il que la Dihydroxyacetone est sûre quand elle est utilisée en tant qu’ingrédient de coloration capillaire dans les applications sans rinçage jusqu’à une concentration maximale de 6,25 % ?

Sur la base des données fournies, le CSSC considère que la Dihydroxyacetone est sûre lorsqu’elle est utilisée comme colorant capillaire dans des applications sans rinçage jusqu’à une concentration maximale de 6,25 %.
L’utilisation de la Dihydroxyacetone comme colorant capillaire dans les applications sans rinçage jusqu’à une concentration maximale de 6,25 % ainsi que l’utilisation d’une lotion autobronzante et d’une crème pour le visage contenant jusqu’à une concentration maximale de 10 % de Dihydroxyacetone sont également considérées comme sûre.

2. Le CSSC ...