CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
26 novembre 2019L'actualité des ingrédients

EPS Seapur : le nouvel actif anti-imperfections de Codif pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

EPS Seapur : le nouvel actif anti-imperfections de Codif

L’apparition de lésions acnéiques ne concerne pas seulement les adolescents. Un tiers des femmes âgées de 25 à 40 ans indiquent en souffrir. Pour enrayer cette problématique, Codif vient de sortir un actif “microbiote friendly”. Contrairement à la majorité des ingrédients qui luttent contre les imperfections, celui-ci n’est pas abrasif. Il travaille en synergie avec les bactéries de la peau.

Temps de lecture : ~ 4 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

“En dehors du scope de l’acné, les irrégularités cutanées traduisent un affaiblissement des protections microbiennes et un déséquilibre du microbiote. Plutôt que de formuler des molécules dirigées contre les responsables de ces inflammations, nos laboratoires ont décidé de mettre au point un postbiotique marin, fabriqué par des bactéries et capable de prendre soin de l’écosystème bactérien”, explique Codif. “L’idée étant de contrôler naturellement, et via nos propres outils, les fautifs du développement des lésions acnéiques”.

EPS Seapur est un exopolysaccharide (EPS) issu d’un micro-organisme planctonique marin de Bretagne. “Les EPS jouent un rôle dans la communication au sein de la flore bactérienne. Ce sont donc de bons candidats pour l’autorégulation des populations du microbiote cutané”, ajoute Codif.

Travailler avec et non contre le microbiote cutané

Les troubles acnéiques sont causés par P.acnes lorsqu’elle prolifère trop.
Des études récentes ont démontré qu’une surcolonisation de cette bactérie provoque une libération de médiateurs irritants et donc le développement d’imperfections.
Pourtant, lorsqu’elle est présente en proportion normale, elle participe à l’inhibition de bactéries pathogènes telle que S.aureus, responsable d’infections cutanées suppuratives, par exemple.

“Une période de stress transitoire entraîne en effet un déséquilibre du microbiote, qui déclenche l’activation de réactions inflammatoires”, ajoute Codif. “L’exposition ...