CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
3 février 2020L'actualité des ingrédients

Évaluation de la sécurité des nanomatériaux : les lignes directrices du CSSC expliquées par la Commission européenne pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Évaluation de la sécurité des nanomatériaux : les lignes directrices du CSSC expliquées par la Commission européenne

Certaines Opinions publiées par les Comités scientifiques de la Commission européenne font l’objet de fiches rédigées dans un format et un langage qui peut être facilement compris par les non-spécialistes. C’est le cas pour les lignes directrices du CSSC relatives à l’évaluation de la sécurité des nanomatériaux dans les produits cosmétiques, dont la “traduction” en langage simple vient d’être publiée.

Temps de lecture : ~ 6 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Texte de la fiche d’information publié par la Commission européenne

Le Comité Scientifique sur la Sécurité des Consommateurs (CSSC) fournit des orientations aux pouvoirs publics et à l’industrie des produits cosmétiques pour garantir la conformité avec la législation de l’Union européenne en vigueur en matière de cosmétiques (Règlement CE n°1223/2009), notamment en ce qui concerne l’évaluation de la sécurité des nanomatériaux destinés à être utilisés en tant qu’ingrédients cosmétiques.

En tant qu’ingrédients cosmétiques, les nanomatériaux peuvent avoir diverses fonctions, comme filtres UV dans les produits solaires, conservateurs, pigments, etc. L’utilisation de nanomatériaux dans les cosmétiques peut apporter certains avantages au consommateur. Cependant, les mêmes caractéristiques à l’échelle nanométrique d’un nanomatériau qui confèrent à un produit cosmétique des propriétés utiles, peuvent également présenter un risque pour le consommateur. Cela exige une évaluation approfondie de la sécurité de tout nanomatériau destiné à être utilisé comme ingrédient cosmétique, de la même manière que les autres ingrédients, mais avec des considérations particulières concernant les caractéristiques nanos (par exemple, une taille extrêmement petite).

En Europe, l’évaluation de la sécurité des catégories réglementées d’ingrédients chimiques est obligatoire avant qu’ils puissent être utilisés dans un produit cosmétique, y compris les ingrédients qui se présentent sous la forme ...