CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
1 octobre 2019L'actualité des ingrédients

Methyl salicylate, MIBK, Citric acid… : Opinions du RAC sur une classification harmonisée pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Methyl salicylate, MIBK, Citric acid… : Opinions du RAC sur une classification harmonisée

L’ECHA (Agence européenne des produits chimiques) vient d’annoncer que son Comité pour l’Évaluation du Risque (RAC) avait tranché sur la classification harmonisée de 15 substances. Parmi elles, trois (dont le Methyl salicylate ou le Citric acid) peuvent être utilisées dans les produits cosmétiques, et deux sont concernées par une classification en tant que CMR2. Ce qui à terme pourrait mener à l’interdiction de leur utilisation dans les produits cosmétiques.

Temps de lecture : ~ 5 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Le RAC, dont les avis scientifiques sont la base des décisions réglementaires prises par la Commission européenne pour les substances chimiques, a adopté des opinions sur une classification harmonisée de 15 substances. Quatre d’entre elles sont listées dans le Glossaire européen des ingrédients cosmétiques ou dans la base de données CosIng.

Methyl salicylate

N° CAS : 119-36-8 - N° CE : 204-317-7
Cette substance chimique est principalement utilisée dans les parfums et les produits cosmétiques. Le CosIng lui attribue les fonctions d’agent dénaturant, d’agent parfumant et d’agent apaisant.
Actuellement, elle ne figure pas à l’annexe VI du Règlement CLP.
Le RAC a accepté la proposition de la France de classer la substance comme nocif en cas d’ingestion (Acute Tox. 4) mais lui a attribué une estimation de la toxicité aiguë (ATE ; orale) de 890 mg/kg pc (au lieu de 580 mg/kg pc).
LE RAC a de plus accepté de classer le Methyl salicylate comme substance pouvant causer une réaction allergique (Skin Sens. 1B) et nocive pour les organismes aquatiques avec des effets à longs termes (Aquatic Chronic 3).
Le RAC n’a pas accepté la proposition de la France de classer le Methyl salicylate comme substance pouvant nuire au fœtus (Repr. 1B; H360D), mais l’a classifiée en tant que suspectée de nuire au fœtus (Repr. 2; ...